Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Du vert en vue en Europe, le "tapering" de la Fed accueilli sans remous
information fournie par Reuters23/09/2021 à 08:57

LES BOURSES EUROPÉENNES ATTENDUES EN HAUSSE

LES BOURSES EUROPÉENNES ATTENDUES EN HAUSSE

par Blandine Henault

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse jeudi à l'ouverture, dans le sillage de Wall Street où les investisseurs ont digéré sans difficultés l'annonce d'un prochain resserrement monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

Les contrats à terme signalent une hausse de 0,45% pour le Dax à Francfort, de 0,35% pour le FTSE à Londres et de 0,55% pour l'EuroStoxx 50.

De premières indications disponibles donnent par ailleurs le CAC 40 parisien en hausse de 0,46% à l'ouverture.

La Fed a annoncé mercredi qu'elle pourrait "bientôt" réduire ses achats d'obligations sur les marchés et elle envisage une première hausse de taux plus tôt que prévu, neuf de ses 18 principaux responsables jugeant que le coût du crédit pourrait devoir augmenter en 2022.

Cette inflexion plus "faucon" du discours de la banque centrale des Etats-Unis n'a pas pour autant fait trembler les opérateurs de marché: les indices actions américains ont fini en hausse de l'ordre de 1% et les futures signalent une poursuite de la tendance positive ce jeudi.

"L'aspect le plus frappant de ce que nous avons appris de la Fed est que le marché l'a très bien accepté", observe Kerry Craig, stratège chez JPMorgan AM.

Outre la Fed, les investisseurs européens auront aussi à digérer dans la matinée les indices d'activité PMI flash pour le mois de septembre.

Le dossier Evergrande n'est pas clos non plus: après le soulagement apporté par l'annonce d'un accord sur le paiement des intérêts d'une obligation, les opérateurs attendent encore de savoir si le géant chinois de la promotion immobilière, lourdement endetté, pourra régler le paiement dû ce jeudi du coupon d'une autre obligation en dollar.

LES VALEURS A SUIVRE :

A WALL STREET

Les futures sur les indices américains signalent pour l'heure une hausse de 0,2% à 0,3% après la nette progression de la veille, favorisée par la progression des valeurs bancaires et technologiques.

L'indice Dow Jones a gagné 1% à 34.258,32 points, le S&P-500 a pris 0,95%, à 4.395,64 points et le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 1,02% à 14.896,85 points.

Aux valeurs, FedEx a chuté de 9,1% après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel moins important qu'attendu.

EN ASIE

Les Bourses chinoises évoluent en hausse et à Hong Kong, l'action Evergrande grimpe de 17,18% après les annonces du groupe mercredi intervenues alors que le marché était fermé.

L'indice CSI 300 gagne 0,69%, l'indice composite de Shanghai avance de 0,45% et le Hang Seng à Hong Kong progresse de 0,65%.

La Bourse de Tokyo est fermée pour l'équinoxe d'automne.

CHANGES/TAUX

Le dollar a touché un plus haut d'un mois jeudi face à un panier de référence après les annonces de la Fed mais cède depuis un peu de terrain.

L'euro regagne ainsi 0,2% à 1,1707 dollar après un creux à 1,1682.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à deux ans a grimpé de plus de deux points de base après les décisions de la Fed tandis que celui à dix ans a reculé d'autant, pour revenir à 1,3023%.

"On peut légitimement se demander pourquoi les rendements de Treasuries continuent de faire la sourde oreille à la très forte remontée des estimations d’inflation", s'interroge John Plassard, chez Mirabaud Securities.

PÉTROLE

Les cours du brut sont orientés en hausse, soutenus par l'appétit général pour le risque et le recul des stocks de brut aux Etats-Unis.

Le baril de Brent avance de 0,22% à 76,36 dollars et celui du brut léger américain gagne 0,19% à 72,37 dollars.

(Édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.