Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ALTICE EUROPE

2.9980 EUR
+0.84% 
Ouverture théorique 2.9980

NL0011333752 ATC

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    3.0000

  • clôture veille

    2.9730

  • + haut

    3.0300

  • + bas

    2.9480

  • volume

    5 856 794

  • valorisation

    4 057 MEUR

  • capital échangé

    0.43%

  • dernier échange

    20.07.18 / 17:35:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.9090

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    3.0870

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur ALTICE EUROPE

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter ALTICE EUROPE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ALTICE EUROPE à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Dopé par Barthès, TMC permet à TF1 de regagner du terrain

Reuters24/07/2017 à 11:33
 (Actualisé avec cours, commentaires et conférence analystes) 
    PARIS, 24 juillet (Reuters) - Le groupe de télévision TF1 
 TFFP.PA  a confirmé lundi ses prévisions financières de moyen 
terme après un deuxième trimestre marqué par une nouvelle hausse 
de ses recettes publicitaires et un bond de son résultat 
opérationnel grâce aux économies sur les programmes. 
    La période d'avril à juin s'annonçait périlleuse pour la 
filiale du groupe Bouygues  BOUY.PA  dans un contexte électoral 
souvent propice à un attentisme des annonceurs et alors que les 
audiences avaient été dopées l'an dernier par l'euro de 
football. 
    Sur l'ensemble du premier semestre, les recettes 
publicitaires de ses chaînes gratuites ont progressé - pour le 
deuxième trimestre consécutif - de 1,2% à 745,2 millions 
d'euros, les chaînes de la TNT ayant plus que compensé les 
difficultés du vaisseau amiral TF1. 
    Le groupe a notamment repositionné avec succès sa chaîne TMC 
qui a gagné 1,2 point d'audience en l'espace d'un an sur les 
publics de 25 à 49 ans, tirée par la locomotive Quotidien et son 
animateur star Yann Barthès, chipé à Canal+. 
    Le résultat opérationnel courant du premier groupe privé de 
télévision en France a par ailleurs bondi de 87,1% à 107,6 
millions grâce aux économies réalisées sur le budget des 
programmes, TF1 n'ayant pas retransmis d'événement sportif 
majeur sur la période. 
    "TF1 a signé une nouvelle série de résultats solides, 
reflétant un marché de la publicité à la télévision légèrement 
meilleur que prévu", estiment les analystes de Kepler Cheuvreux 
dans une note. 
    A 11h32, le titre avance de 0,64% à 11,735 euros, donnant 
une capitalisation boursière de 2,46 milliards d'euros, le 
marché se montrant prudent au vu de la remontée du titre ces 
derniers mois (+24% depuis le début de l'année) et dans 
l'attente des résultats de M6  MMTP.PA  mardi. 
    "L'action de TF1 a surperformé les diffuseurs européens de 
plus de 20% depuis le début de l'année à la suite du plan 
stratégique de février et des résultats annuels de mars", 
soulignent les analystes de Jefferies dans une note. 
     
    BRAS-DE-FER AVEC LES OPÉRATEURS  
    "Nous restons inquiets de l'impact que pourrait avoir le 
contrôle des coûts de programme sur la part de marché 
publicitaire de TF1, au vu, en particulier, de la forte 
compétition sur le marché français." 
    TF1 s'est fixé des objectifs ambitieux, dont celui de 
redresser sa marge parmi les plus faibles du secteur, en 
diversifiant notamment ses sources de revenus. 
    Le groupe s'est notamment engagé dans un bras-de-fer avec 
les opérateurs télécoms en vue d'obtenir une rémunération pour 
la distribution de ses chaînes gratuites. Les opérateurs lui ont 
opposé une fin de non-recevoir pour l'instant. 
    "TF1 fait des progrès dans ses discussions avec les 
opérateurs télécoms", a expliqué Gilles Pélisson lors d'une 
conférence avec les analystes, tout en reconnaissant les 
"résistances" suscitées par le projet. 
    "Tout le monde montre ses muscles", a-t-il ajouté, alors 
qu'il était interpellé sur un recours engagé par Orange 
 ORAN.PA  sur le sujet, ajoutant que TF1 était "très déterminé". 
    TF1 prévoit par ailleurs de faire des décrochages 
publicitaires en Belgique pour les annonceurs belges 
francophones, ce qui devrait générer des revenus supplémentaires 
à partir de l'an prochain. 
    Le diffuseur exclut en revanche pour l'instant d'introduire 
des coupures publicitaires dans ses journaux d'information comme 
l'y autorise la nouvelle convention négociée avec le Conseil 
supérieur de l'audiovisuel. 
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/2tCZM9Q 
    La stratégie : 
    http://bit.ly/2uriWg2 
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
Le communiqué :    http://bit.ly/2tCZM9Q 
La stratégie :    http://bit.ly/2uriWg2 
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées

+0.84%
-0.44%
+1.49%
+0.48%
+0.28%
0.00%
TF1
+0.93%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.