Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dolce & Gabbana lâché par les sites chinois de e-commerce
Reuters22/11/2018 à 13:16

    PEKIN, 22 novembre (Reuters) - Les sites de commerce
électronique chinois retirent les produits Dolce & Gabbana de
leurs plates-formes après une polémique déclenchée par une
publicité de la marque de luxe jugée raciste et offensante par
des célébrités et sur les réseaux sociaux.
    Kaola, plate-forme de e-commerce de NetEase  NTES.O , a
confirmé qu'elle avait retiré les produits Dolce & Gabbana. Le
détaillant de produits de luxe Secoo a dit avoir supprimé les
références de la griffe italienne mercredi soir.
    Des contrôles effectués par Reuters jeudi matin ont montré
que des pages précédemment liées aux produits Dolce & Gabbana
sur les sites de e-commerce hébergés par Alibaba Group  BABA.N 
et JD.com  JD.O  n'étaient plus disponibles et que les
recherches avec le nom de la marque n'aboutissaient pas.
    Interrogés, Alibaba et JD.com et Dolce & Gabbana se sont
refusés à tout commentaire.
    La marque a dû annuler mercredi un défilé de mode à Shanghai
en raison de la polémique déclenchée par une publicité mettant
en scène une jeune Chinoise à qui l'on fait découvrir la
gastronomie italienne et qui tente de manger pizza et spaghetti
avec des baguettes.  
    La controverse a encore enflé avec la diffusion sur internet
de captures d'écran d'Instagram montrant le designer Stefano
Gabbana parlant de la Chine en termes désobligeants.
    Dolce & Gabbana a présenté des excuses en expliquant que son
compte Instagram avait été piraté. 
    Les appels au boycott de la griffe de luxe se multiplient
néanmoins en Chine. 
    "Nous invitons les entreprises étrangères à investir et à se
développer en Chine (...) les entreprises travaillant dans le
pays doivent respecter la Chine et son peuple", déclare sur
internet la Ligue de la jeunesse du Parti communiste.   

 (Pei Li et Cate Cadell, Dominique Rodriguez pour le service
français, édité par Pascale Denis)
 

Valeurs associées

NYSE -1.16%
NASDAQ -0.10%
NASDAQ +1.47%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer