1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Diesel: Perquisitions chez Opel en Allemagne
Reuters15/10/2018 à 13:45

DIESEL: PERQUISITIONS CHEZ OPEL EN ALLEMAGNE, RAPPORTE BILD

par Edward Taylor

FRANCFORT (Reuters) - Des perquisitions sont en cours ce lundi dans les locaux d'Opel en Allemagne, dans le cadre d'une enquête pénale sur les émissions polluantes de véhicules diesel.

"Opel confirme que le parquet de Francfort mène actuellement des perquisitions sur les sites de Rüsselsheim et de Kaiserslautern dans le cadre d'une enquête préliminaire sur les émissions", a déclaré le constructeur automobile.

"Nous ne sommes pas actuellement en mesure de faire un commentaire sur les recherches en cours. Le groupe coopère pleinement avec les autorités. Opel réaffirme que ses véhicules respectent les réglementations applicables."

Selon le quotidien Bild, qui a révélé ces perquisitions, les enquêteurs cherchent à déterminer si un logiciel des moteurs équipant 95.000 voitures des modèles Insignia, Zafira et Cascada des années 2012, 2014 et 2017 a été illégalement manipulé.

Ces voitures ont été fabriquées alors qu'Opel appartenait à General Motors.

Le groupe PSA, qui a racheté Opel à l'été 2017, n'a pas souhaité faire de commentaire.

(Avec Hans Seidenstücker et Laurence Frost, Bertrand Boucey et Dominique Rodriguez pour le service français)

Valeurs associées

Euronext Paris -4.17%
NYSE -5.15%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1935841
    15 octobre14:07

    Enfin la réponse du berger à la bergère! il en fallu du temps pour qu'un Etat européen riposte aux Etats-Unis en examinant les émissions de voitures produites par une entreprise américaine, General Motors en l'occurrence. Dommage que le gouvernement français n'ait pas pris lui aussi cette initiative combative.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4351.49 -4.23%
1.11685 0.00%
1.892 +7.50%
25.1 -6.59%
32.25 -2.27%

Les Risques en Bourse

Fermer