Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Diageo lance de nouveaux bourbons

Reuters20/11/2013 à 18:41

DIAGEO LANCE DEUX NOUVEAUX BOURBONS

LONDRES (Reuters) - Le groupe britannique de spiritueux Diageo n'a pas besoin d'acheter son concurrent américain Beam car il développe ses marques existantes de bourbon et va en lancer deux nouvelles, a déclaré mardi son directeur général Ivan Menezes.

"Fondamentalement notre position sur le marché du whiskey dans l'ensemble de l'Amérique du Nord est forte", a précisé Ivan Menezes à la presse en marge d'une conférence, en notant que son groupe détenait 23% du marché régional, à égalité avec Brown Forman - le fabricant du Jack Daniels.

De nombreux observateurs estimaient que Diageo pourrait acheter Beam, dont la gamme de bourbons auraient complété l'offre du groupe britannique.

Diageo, propriétaire entre autres du whisky Johnnie Walker et de la bière Guinness, envisage de lancer deux nouvelles marques de bourbon haut de gamme, baptisées Orphan Barrel et Blade & Bow.

Orphan Barrel sera produit en petite quantité et vendu entre 75 et 125 dollars la bouteille. Il sera commercialisé à partir du premier trimestre 2014, tandis que la marque Blade & Bow sera lancée plus tard dans l'année.

Bulleit, le seul bourbon actuel de Diageo, voit ses ventes doubler chaque année et le groupe prévoit de le commercialiser dans de nouveaux pays, a précisé Ivan Menezes.

Soucieux de trouver de nouveaux relais de croissance, Diageo a réalisé huit acquisitions dans les pays émergents ces trois dernières années, pour un montant d'environ trois milliards de livres (3,6 milliards d'euros). Dans son escarcelle sont notamment tombés un fabricant de raki en Turquie, un producteur de cachaça au Brésil et des brasseurs en Tanzanie et en Ethiopie.

"Nous continuerons d'examiner les opportunités qui se présentent", a dit Ivan Menezes. "Si d'autres actifs de bière se présentent en Afrique, certainement qu'on y jettera un oeil."

Ivan Menezes, en poste depuis juillet, a réitéré l'objectif d'une croissance de 6% du chiffre d'affaires de Diageo. Il a toutefois mis l'accent sur le fait que cet objectif serait atteint à moyen terme et non à court terme.

Martinne Geller, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Véronique Tison


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.