Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dexia cède Denizbank à la banque russe Sberbank

Reuters08/06/2012 à 14:40

Dexia cède Denizbank à la banque russe Sberbank

ISTANBUL/MOSCOU (Reuters) - Le démantèlement de Dexia a franchi une étape supplémentaire vendredi avec la signature définitive de la vente de sa filiale turque Denizbank au groupe russe Sberbank pour 2,8 milliards d'euros.

Sberbank et Dexia étaient entrés en négociations exclusives il y a deux semaines après le rejet par la banque franco-belge de l'offre de Qatar National Bank, jugée trop faible.

La transaction devrait être finalisée au dernier trimestre de cette année et son montant définitif sera ajusté par rapport à l'évolution des taux de change, précise le groupe turc dans un document déposé auprès des autorités boursières.

Ce prix définitif devrait atteindre 7,09 milliards de livres turques, soit 3,09 milliards d'euros.

"Pour Dexia, cet accord représente une avancée déterminante dans la mise en oeuvre des décisions notifiées par les Etats à la Commission européenne pour une résolution ordonnée du groupe Dexia", a déclaré dans un communiqué l'administrateur délégué de Dexia, Pierre Mariani.

Dexia, qui a dû céder de nombreux actifs en contrepartie de son renflouement par les Etats français et belge, doit encore trouver un repreneur pour sa filiale de gestion d'actifs Dexia AM.

Pierre Mariani a précisé que la cession de Denizbank se traduisait à ce stade par une moins-value de 700 millions d'euros.

De son côté, Sberbank, la première banque russe, contrôlée par l'Etat, réalise avec Denizbank sa plus grosse acquisition et va pouvoir étendre sa présence en Europe. Le groupe avait déjà racheté en février dernier VBI, la division en Europe de l'Est de la banque autrichienne Volksbanken, pour 505 millions d'euros.

Sberbank ne prévoit pas de nouvelles acquisitions après le rachat de Denizbank, a indiqué vendredi son directeur général, German Gref, ajoutant que son groupe allait consacrer les prochaines années à l'intégration de ses nouvelles activités.

La Belgique, qui a nationalisé les activités de banque de détail de Dexia sur son sol et a apporté d'importantes garanties financières au groupe, souhaitait vendre Denizbank pour 3,2 milliards d'euros, soit 1,5 fois la valeur comptable de la banque.

Des sources proches des négociations avaient auparavant indiqué que Sberbank offrait entre 2,6 milliards et 3 milliards d'euros.

En février, Sberbank avait réussi à faire baisser le prix de rachat de VBI de 80 millions d'euros par rapport au prix initial de 585 millions d'euros. Une source avait indiqué jeudi à Reuters que la banque russe allait essayer d'abaisser le prix dans le même ordre de grandeur pour Denizbank.

Ayla Jean Yackley et Katya Golubkova; Blandine Hénault et Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.