Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Devises: les opérateurs sur la défensive

Cercle Finance06/12/2017 à 12:41

(CercleFinance.com) - Mercredi midi sur le marché des changes, la principale devise du Vieux Continent restait pratiquement inchangée face au billet vert américain (- 0,06% à 1,1824 dollar). Sans tendance contre le franc suisse, l'euro prenait 0,40% environ contre le sterling tout en se tassant d'autant contre le yen.

Certes, le processus budgétaire qui devrait mener à d'importantes baisses d'impôts pour les entreprises et les ménages américains avance à Washington, mais les cambistes se gardent d'en tirer hâtivement des conclusions. 'L'attentisme a fait son retour, dans l'attente d'un texte de réconciliation entre la version de la réforme fiscale du Sénat et celle de la Chambre des représentants', commente Aurel BGC, qui ajoute : 'dans le cas de la version du Sénat par exemple, la réforme a été bâclée avec des annotations à la main sur le document qui a servi de support au vote et des phrases tronquées dans les photocopies remises aux sénateurs avant le vote. Il n'est pas impossible que la complexité du texte réserve des mauvaises surprises, notamment pour les entreprises qui réalisent une part importante de leurs revenus à l'étranger', expliquent les spécialistes parisiens.

'Les marchés se cherchent, proposent des premières réponses, en sachant bien que le panorama législatif ne sera stabilisé au mieux qu'en extrême fin d'année', confirme-t-on chez La Banque Postale (LBP) AM.

Traditionnelle devise refuge en Asie, le yen peut être porté par une certaine aversion au risque alors que les indices d'actions asiatiques, comme le Nikkei japonais, ont piqué du nez ces derniers jours. Ainsi d'ailleurs que les cours de certaines matières premières, notamment les métaux industriels dont la Chine consomme des quantités.

Ce que LBP AM serait tenté de mettre en relation avec 'des interrogations sur la croissance chinoise, si les autorités du pays privilégient (de trop ?) les réformes (d'aucuns diront la remise en ordre) au rythme de la croissance économique'. 'Le net repli des bourses asiatiques ce matin donne plutôt du crédit à cette hypothèse', commente le bureau d'études.

Le sterling, enfin, souffre toujours des doutes sur le statut de la frontière qui sépare la région britannique de l'Irlande du Nord de la République d'Irlande, une fois que le 'Brexit' entrera en vigueur.

EG

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.495 0.00%
5398.32 -0.35%
0.893 -0.01%
68.13 -1.69%
0.368 +1.10%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.