1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Devises : la monnaie unique s'apprécie toujours
Cercle Finance10/05/2019 à 12:23

(CercleFinance.com) - Vendredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne continuait de progresser à petite allure contre le billet vert américain en prenant 0,12% à 1,1233 dollar. La principale devise d'Europe suit une tendance similaire contre ses autres grandes contreparties.

En effet, après la production industrielle, une autre statistique allemande a agréablement surpris ce matin : il s'agit du solde positif du commerce extérieur, qui s'est révélé plus important que prévu en mars (20 milliards d'euros, contre contre 18,2 milliards). La bonne nouvelle pour la demande extérieure de produits 'made in Germany' : l'augmentation de 1,5% des exportations qui étaient attendues en baisse de 0,3%. La progression des importations (+ 0,4%), elle, était proche des attentes.

Par ailleurs, on a appris que comme attendu, le PIB britannique avait augmenté de 0,5% entre le 4e trimestre 2018 et le 1er trimestre 2019. Et aussi, toujours au Royaume-Uni, que la hausse séquentielle de la production manufacturière de mars avait été plus forte que prévu.

Du côté américain, les incertitudes changeantes quant aux négociations commerciales avec la Chine pèsent. D'ailleurs, 'l'adjudication de 19 milliards de dollars d'emprunts à 30 ans, troisième et dernière étape des opérations de refinancement du Trésor de cette semaine, a suscité une demande médiocre, induisant des commentaires à spéculer sur une possible défiance délibérée de la Chine qui est le principal détenteur étranger de Treasuries', souligne un analyste parisien. Un mauvais point pour le dollar.

Tout à l'heure aux Etats-Unis, les cambistes prendront notamment connaissance de l'indice des prix à la consommation pour le mois d'avril, qui est attendue par le consensus à 2,1% sur un an, après + 1,9% précédemment, soit 2,1% et 2% respectivement hors éléments volatils.

EG

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer