1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Devises: l'euro toujours sous pression ce midi
Cercle Finance05/09/2018 à 12:40

(CercleFinance.com) - Mercredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne se tassait de nouveau face au billet vert dans un contexte d'aversion au risque, l'euro cédant 0,11% à 1,1569 dollar. La tendance était neutre face au yen et au franc suisse quand la principale devise du Vieux Continent prenait 0,32% à 0,9041 sterling.

Le contexte international suscite bien des doutes : si les Etats-Unis ont réussi à trouver un accord post-Alena avec le Mexique, les discussions avec le Canada sont autrement plus difficiles. Elles n'ont pour l'heure abouti sur rien, sinon sur des menaces de Donald Trump, et doivent reprendre dans la journée. Parallèlement, le mesures protectionnistes américaines visant la Chine entrent en vigueur les unes après les autres.

De plus, les économies émergentes en difficulté (et dont la valeur des devises chute) sont toujours plus nombreuses : à la Turquie et l'Argentine s'ajoute maintenant l'Afrique du Sud. Or ces économies sont souvent exposées à des crédits libellés en dollars US. Dans ce contexte, le billet vert tend à jouer le rôle de valeur refuge pour les cambistes.

Du côté statistique, on notera ce matin que l'institut IHS Markit a certes indiqué que son indice composite définitif pour l'Eurozone était remonté de 54,3 à 54,5 points entre juillet et août. 'Le rythme de croissance de la zone euro se maintient en août mais les perspectives d'activité se replient', nuance cependant IHS Markit.

'Les conséquences possibles des guerres commerciales et des incertitudes politiques croissantes sur les niveaux d'activité ont en effet fait chuter les perspectives de croissance à un an à un plus bas de près de deux ans', commente Rob Dobson, économiste chez IHS Markit.

EG

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 61177523
    05 septembre13:15

    merci. Donald

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

42.24 -0.44%
65.405 +0.12%
5160.52 -0.16%
1.13485 +0.09%
25.04 -0.54%

Les Risques en Bourse

Fermer