Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Deux recours en justice contre l'OPA sur le Club Med

Reuters25/07/2013 à 23:54

DEUX RECOURS EN JUSTICE CONTRE L'OPA SUR LE CLUB MED

par Cyril Altmeyer et Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Deux recours en justice ont été déposés contre l'OPA sur le Club Méditerranée, menaçant de retarder de plusieurs mois l'issue de l'offre prévue pour le 30 août.

Le conseil d'administration du Club méditerranée a accepté fin juin une offre améliorée à 557 millions d'euros proposée par Axa Private Equity et le conglomérat chinois Fosun avec la direction du groupe de loisirs.

Colette Neuville, présidente de l'Association pour la défense des actionnaires minoritaires (Adam), annonce dans le quotidien Le Monde qu'elle compte déposer vendredi un recours pour contester le feu vert accordé par l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 16 juillet, permettant l'ouverture de l'offre le lendemain.

Mercredi, a-t-on appris de sources judiciaires, le fonds d'investissement Charity Investment Asset Management (CIAM) a déposé un recours devant la cour d'appel de Paris, qui doit l'examiner le 19 août.

"Il est invraisemblable d'avoir des recours dans ce dossier. Ce dossier a été instruit de manière exemplaire", a réagi Jean-Pierre Martel, avocat du Club Med.

"L'AMF a été très exigeante sur le travail qui lui a été remis et sa décision est particulièrement bien motivée", a-t-il dit à Reuters. "On va perdre entre 4 et 6 mois. Il y a de quoi être furieux, c'est irresponsable."

Si la requête est acceptée, l'offre sera suspendue le temps que la cour d'appel prenne une décision sur le fond, ce qui peut prendre plusieurs mois, selon des sources proches du dossier.

"Compte tenu de la pratique de l'AMF depuis au moins dix ans, l'AMF prend l'initiative de suspendre l'offre dans l'attente de la décision de la cour d'appel. Ce n'est pas automatique mais c'est quasiment systématique", explique un avocat parisien spécialisé dans le droit boursier, qui n'a pas souhaité être nommé.

"À ma connaissance, il n'y a jamais eu d'offre publique qui ait pu véritablement aller à son terme avec des recours en cours", poursuit-il, évoquant un risque de retard de plusieurs mois pour l'OPA.

Les deux recours contestent l'indépendance de l'expert nommé pour examiner l'offre de reprise, jugé trop proche d'Axa Private Equity.

Même relevée de 17 à 17,5 euros, l'offre reste insuffisante, affirme Colette Neuville au Monde. Elle estime que 20 euros aurait été un meilleur prix et regrette que l'expertise n'ait tenu compte que des cash-flow futurs et non pas de la valeur de la marque et de l'immobilier.

Les deux recours dénoncent aussi les conditions selon eux trop favorables accordées aux cadres du groupe.

L'AMF et Club Med se sont refusés à tout commentaire.

L'action Club Méditerranée a clôturé jeudi à 17,52 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 557,5 millions d'euros.

Edité par Dominique Rodriguez


Mes listes

valeur

dernier

var.

14.56 +0.15%
23.72 -0.34%
0.918 +0.16%
9.57 +0.03%
110.1 +0.12%
5.21 -0.57%
12.5 +5.04%
1.332 +3.42%
285.48 +1.71%
82.98 +0.58%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.