Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Deux offres de reprise d'Hédiard vues par le tribunal de commerce

Reuters05/06/2014 à 00:02

DEUX OFFRES DE REPRISE D'HÉDIARD EXAMINÉES PAR LE TRIBUNAL DE COMMERCE DE PARIS

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Le tribunal de commerce de Paris a examiné mercredi deux offres de reprise d'Hédiard et tranchera le 26 juin sur le sort de la célèbre épicerie de luxe placée en redressement judiciaire depuis octobre 2013.

Une offre émane du fonds suisse Ledunfly, une autre du groupe autrichien Do&Co, présentée sous forme d'un plan de continuation en association avec le propriétaire de l'entreprise, le milliardaire russe Sergueï Pougatchev, a-t-on appris auprès de l'avocat d'Hédiard.

Des sources proches du dossier avaient déclaré à Reuters le 30 mai que Do&Co et Ledunfly étaient les mieux placés pour l'emporter

Do&Co, présent dans la restauration aérienne et l'hôtellerie et propriétaire de Demel, célèbre pâtisserie de Vienne, se proposait initialement de reprendre l'entreprise et une centaine de ses salariés pour 15 millions d'euros. A cette somme, s'ajoutait un investissement de 6,0 millions d'euros dans le magasin historique d'Hédiard, place de la Madeleine, dans le 8e arrondissement de Paris.

Juste avant la clôture des offres, le groupe autrichien s'est associé à Sergueï Pougatchev pour présenter un plan de continuation, dans les mêmes termes que son offre initiale.

Par rapport à un projet de reprise, un plan de continuation permet la poursuite de l'activité d'une entreprise sans rupture juridique ou commerciale.

De son côté, Ledunfly, "family office" de l'héritière du laboratoire Serono, Dona Bertarelli, propriétaire du Grand hôtel de Gstaad, en Suisse, a amélioré son offre à 12,5 millions d'euros, avec un plan d'investissement additionnel de 15 millions d'euros et s'est engagé  à conserver la totalité des 134 salariés.

Entendu pendant l'audience, le représentant des salariés au comité d'entreprise s'est prononcé en faveur de l'offre de Ledunfly.

Hédiard, déjà déficitaire au moment de son rachat par le milliardaire russe en 2007, a accusé une perte de 6,0 millions d'euros au cours de son exercice 2013-2104 (clos le 31 mars), sur un chiffre d'affaires de 17,5 millions d'euros.

Son passif (dette financières, sociale et fournisseurs) s'élève à moins de 10 millions d'euros. L'entreprise compte cinq magasins à Paris et 250 points de vente, dont 70 en France.

(Edité par Benoît Van Overstraeten)

Mes listes

valeur

dernier

var.

23.26 +1.13%
0.03 -97.49%
EDF
11.86 +0.47%
1.152 -0.03%
75.7 +3.13%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.