Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Deutsche Bank va réduire ses bonus après sa perte record

Reuters25/01/2016 à 16:16

DEUTSCHE BANK VA RÉDUIRE LES BONUS ACCORDÉS À SES SALARIÉS

par Kathrin Jones

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank, qui s'apprête à publier une perte annuelle record en raison de dépréciations, du coût des litiges et de celui de sa restructuration, va réduire fortement les bonus accordés à ses salariés, a-t-on appris de trois sources proches du dossier.

Les salariés ne connaîtront qu'en mars le montant de leur rémunération variable mais ils ont déjà été informés du fait que les enveloppes globales attribuées à chaque division seraient réduites d'au moins 25% à 30%, ont précisé ces sources.

"Pour les salariés, 2015 sera probablement l'une des pires années de toutes", a dit un cadre du groupe bancaire qui a requis l'anonymat.

Une autre source a déclaré que la réduction des bonus concernerait tous les employés dont le salaire excède le niveau prévu par la convention collective négociée avec les syndicats, donc entre autres ceux de la division de banque d'investissement.

Deutsche Bank a refusé de commenter ces informations.

Au cours des cinq dernières années, la première banque allemande n'a pratiquement pas modifié les rémunérations et versait généralement aux salariés entre 38,5 à 40 centimes pour chaque euro de Produit net bancaire (PNB).

Dès sa prise de fonction le 1er juillet dernier, le président du directoire de la banque John Cryan avait prévenu les salariés qu'il fallait redorer un blason terni par des comportements blâmables.

En exposant la stratégie du groupe en octobre, marquée par l'annonce de 9.000 suppressions de postes, il avait aussi annoncé que les primes seraient réduites afin que les salariés assument eux aussi leur part des pertes.

A la fin du mois de novembre, John Cryan avait même déclaré publiquement que les banquiers en général étaient encore trop payés.

La semaine dernière, Deutsche Bank a dit s'attendre à accuser une perte nette record de l'ordre de 6,7 milliards d'euros sur l'année 2015, ce qui a fait chuter son cours de Bourse de 10% et raviver l'inquiétude des analystes qui pensent que la banque pourrait devoir renforcer davantage ses fonds propres.

Deutsche Bank avait annoncé par le passé qu'elle prévoyait d'augmenter la partie fixe des salaires tandis que les primes dépendraient à l'avenir non seulement de la performance individuelle des salariés mais aussi de la performance globale de la banque.

Selon des sources, pour retenir ses salariés les plus performants, Deutsche Bank envisage cependant de leur accorder un supplément. Le groupe bancaire allemand a récemment vu certains de ses banquiers comme Marc Pandraud, vice-président Europe pour la banque d'investissement et la banque, partir chez JPMorgan.

(Marc Angrand et Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.0729 -5.94%
0.675 +6.30%
5.435 +2.94%
0.2365 -1.46%
16.53 +2.26%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.