Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Deutsche Bank ne fera plus affaire avec Trump - NYT
Reuters12/01/2021 à 10:06

FRANCFORT, 12 janvier (Reuters) - Deutsche Bank DBKGn.DE ne fera plus affaire à l'avenir avec Donald Trump ni avec ses entreprises, à la suite de l'assaut perpétré par des partisans du président américain au Capitole le 6 janvier, a rapporté le New York Times, citant une personne proche de la banque.

Deutsche Bank est le principal créancier de Donald Trump, avec environ 340 millions de dollars (279,67 millions d'euros) de prêts en cours accordés à la Trump Organization, le conglomérat du président qui est actuellement supervisé par ses deux fils.

Un porte-parole de Deutsche Bank a refusé de commenter ces informations mardi. La Trump Organization n'avait pas répondu à un email sollicitant un commentaire et le bureau de presse de la Maison Blanche n'était pas joignable dans l'immédiat.

Christiana Riley, responsable de Deutsche Bank pour le continent américain, a condamné la semaine dernière dans un message publié sur LinkedIn les violences commises au Capitole qui ont fait cinq morts.

"Nous sommes fiers de notre Constitution et soutenons ceux qui cherchent à la faire respecter pour garantir que la volonté du peuple est respectée et qu'une transition pacifique du pouvoir a lieu", a-t-elle écrit.

Reuters avait rapporté en novembre que la banque cherchait des moyens de mettre fin à sa relation avec Trump après l'élection présidentielle américaine, lassée de la publicité négative qui découlait de ces liens.

(Tom Sins, version française Flora Gomez, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

XETRA +2.29%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    12 janvier18:13

    La chasse aux sorcières va bon train.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer