Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DEUTSCHE BANK

10.34EUR
-1.64% 
Ouverture théorique 0.00

DE0005140008 DBK

Frankfurt données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    10.48

  • clôture veille

    10.51

  • + haut

    10.51

  • + bas

    10.28

  • volume

    139 791

  • valorisation

    21 366 MEUR

  • capital échangé

    0.01%

  • dernier échange

    25.05.18 / 19:58:49

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter DEUTSCHE BANK à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DEUTSCHE BANK à mes listes

    Fermer

Deutsche Bank étudie une scission de la gestion d'actifs-FT

Reuters07/10/2016 à 09:10
 (Actualisé avec le FT et les hedge funds) 
    FRANCFORT, 7 octobre (Reuters) - Deutsche Bank  DBKGn.DE  
étudie une scission de sa filiale de gestion d'actifs comme 
l'une des possibilités de renforcer ses fonds propres, écrit le 
Financial Times vendredi, citant des sources au fait du dossier. 
    La première banque allemande n'a pas encore décidé si elle 
introduirait en Bourse une participation minoritaire de sa 
filiale et toute décision en la matière n'interviendra sans 
doute pas avant le premier semestre 2017, ajoute le quotidien 
financier. 
    Le président du directoire John Cryan avait dit au personnel 
le mois dernier qu'il ne comptait pas vendre cet actif, 
considéré comme l'un des rouages essentiels du "business model" 
de l'établissement. 
    Deutsche Bank s'est abstenu de tout commentaire. 
    L'agence Bloomberg a rapporté jeudi que Deutsche Bank 
discutait de façon informelle avec des intermédiaires financiers 
d'une augmentation de capital, entre autres possibilités, si les 
frais de litige l'obligeaient à recourir à ce moyen. 
    Ces intermédiaires de Wall Street proposent d'aider la 
banque allemande à placer pour cinq milliards d'euros de titres 
environ, le montant maximal possible sans passer par le feu vert 
des actionnaires, ajoute Bloomberg, qui évoque aussi des 
cessions d'actifs. 
    Bloomberg écrit aussi que Deutsche Bank pourrait également 
s'adresser directement aux actionnaires pour obtenir des fonds. 
    La banque, qui s'expose à une amende pouvant atteindre 14 
milliards de dollars (12,5 milliards d'euros) aux Etats-Unis, 
n'a encore pris aucune décision et elle pourrait tout aussi bien 
renoncer à augmenter son capital, poursuit l'agence. 
    Par ailleurs, les fonds spéculatifs britannique Marshall 
Wace et américain Discovery Capital Management, qui avaient 
ouvert de grosses positions à découvert sur la banque allemande, 
sont en train de les réduire. 
    Ces positions courtes, parmi les plus lourdes engagées 
contre Deutsche Bank, avaient été ouvertes avant que la crise ne 
se fasse jour voici trois semaines. 
    Le fait que ces deux fonds les allègent depuis une semaine 
indique qu'ils parient sur une remontée de l'action, qui avait 
touché un plus bas record le 30 septembre. De fait l'action 
Deutsche Bank se redresse légèrement ces derniers jours et 
prenait 0,8% vendredi en ouverture de la Bourse de Francfort. 
    Les deux fonds n'ont fait aucun commentaire sur leur 
décision.  
    Le montant total des positions à découvert sur Deutsche Bank 
est passé à 5,34% de l'encours mercredi, après un pic de 6,39% 
mardi, à comparer à moins de 2% à la mi-septembre, selon des 
données de Markit.  
    Le droit européen oblige les investisseurs à découvert à 
déclarer leur position s'ils empruntent plus de 0,5% des titres 
d'une société, ce qui permet de suivre leur activité.  
 
 (Maria Sheahan, Ismail Shakil, Maiya Keidan et Svea 
Herbst-Bayliss,  Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées

-1.64%

Mes listes

valeur

dernier

var.

25.9 +0.62%
1.166 0.00%
8.91 +2.65%
8.58 -1.27%
40.64 -0.95%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.