Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Désaccord sur les objectifs de Zurich entre Ackermann et Vauthier

Reuters06/09/2013 à 00:29

ACKERMANN ET VAUTHIER ÉTAIENT EN DÉSACCORD SUR LES OBJECTIFS DE ZURICH

ZURICH (Reuters) - Le 14 août, le président de Zurich Insurance a reçu dans son bureau le directeur financier Pierre Wauthier et le responsable des relations investisseurs James Quin pour mettre la dernière main aux résultats du deuxième trimestre, publiés le lendemain.

L'essentiel était fait. Le président du comité exécutif, Martin Senn, avait déjà enregistré la vidéo de présentation pour les actionnaires et les notes explicatives sur les comptes trimestriels étaient prêtes, selon des sources proches de l'assureur suisse.

Mais au dernier moment, Josef Ackermann a demandé que le groupe signale un manque de progrès dans la réalisation de certains de ses objectifs triennaux fixés en 2010. Pierre Wauthier n'était pas d'accord selon une source, estimant qu'il serait plus judicieux de parler plus généralement de progrès dans l'accomplissement des objectifs.

Ackermann a eu la haute main et l'assureur a informé les investisseurs qu'il progressait dans la voie de la réalisation de ses objectifs. Cette remarque, couplée à la baisse de 17% du bénéfice net semestriel, a fait chuter le titre de près de 4%.

Douze jours plus tard, Pierre Wauthier mettait fin à ses jours et le choc provoqué par ce suicide a amené Josef Ackermann à démissionner, tout en braquant les projecteurs sur les méthodes de management de l'ex-patron de Deutsche Bank.

Dans une note qu'il a laissée, à l'intention de "qui de droit", Pierre Wauthier se disait démoralisé après un changement de ton intervenu au travail depuis plusieurs mois, un ton plus agressif impulsé par Ackermann, selon plusieurs personnes ayant pris connaissance de la lettre.

Le directeur financier, habitué à un style consensuel, y cite notamment le désaccord de la veille de la présentation des résultats.

"C'est certainement quelque chose qu'il éprouvait depuis très longtemps", a dit à Reuters une source qui a vu la note.

Josef Ackermann s'est refusé à tout commentaire, tout comme James Quin.

ENQUÊTE INTERNE

Le groupe d'assurance a lancé une enquête interne pour déterminer si Pierre Wauthier, un Franco-Britannique de 53 ans, était en situation de souffrance au travail mais les résultats ne sont pas encore connus, a dit une porte-parole.

Des proches d'Ackermann ont reconnu les désaccords sur la présentation des résultats mais ont assuré que de telles divergences n'étaient pas inhabituelles.

"Si on considère cela comme une pression insupportable, alors quelque chose devait clocher", a-t-on remarqué.

Crédité d'avoir transformé Deutsche Bank en géant européen de la banque d'investissement, Ackermann, de nationalité suisse, a pris la présidence du conseil d'administration de Zurich Insurance l'an dernier, avec pour objectif de revitaliser le groupe.

Décrit par certains comme "obsédé par les chiffres", le président pourtant non exécutif de 65 ans s'est rapidement impliqué dans la gestion au jour le jour de l'entreprise, multipliant les tête-à-tête avec le directeur financier et se plongeant dans le détail des comptes.

Plusieurs sources ont dit qu'il n'y avait pas de signes extérieurs de tension à la veille de l'annonce des résultats et que Pierre Wauthier n'avait pas l'air particulièrement perturbé.

Des collègues et investisseurs qui ont rencontré le directeur financier à Londres quelques jours avant son suicide n'ont pas non plus détecté de signes avant-coureurs du drame, et il a répondu normalement à des mails jusqu'à la veille du 14 août, selon des sources du groupe.

Paul Arnold, Alice Baghdjian et Katharina Bart, Véronique Tison pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.