1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Désabonnement : Bercy réclame plus de clarté à Canal +

Le Parisien12/06/2015 à 07:26

Désabonnement : Bercy réclame plus de clarté à Canal +

Difficile de se désabonner de Canal + ? « Il va falloir que ça change vite, très vite. » Signé Carole Delga, le message est très clair. Et la secrétaire d'Etat à la Consommation affirme avoir téléphoné elle-même aux dirigeants de Canal + pour s'assurer qu'il est bien passé. Car, depuis plusieurs semaines, le ministère de l'Economie -- qui chapeaute notamment la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) -- « discute » avec la chaîne cryptée de la manière dont les clients sont informés sur les conditions pour mettre fin à leur abonnement.

Les six millions de clients de la chaîne payante, aux programmes alléchants de cinéma et de sports, sont prévenus des modalités pratiques de désabonnement grâce à un courrier. Comme le reconnaît un représentant de Canal + joint hier par « le Parisien » - « Aujourd'hui en France », « la clarté » de ce document (lettre ou courriel) a suscité des « interrogations » de la part de la DGCCRF.

Canal + va faire évoluer ses méthodes

Si l'administration s'en mêle, c'est que ce courrier est important pour les consommateurs. Car, contrairement à la plupart de ses concurrents tels que BeIN pour le sport ou Netflix et OCS (Orange) pour le cinéma, Canal + fonctionne sur des contrats en renouvellement par tacite reconduction à date anniversaire. En clair, si un client souhaite se désabonner, il doit prévenir la chaîne au moins un mois avant la fin de son contrat initial qu'il ne souhaite pas rempiler. S'il laisse passer ce délai, il repart automatiquement pour un an de contrat. Une pratique tout à fait légale. A condition toutefois que le consommateur soit bien informé.

En mars 2014, la loi Hamon a fixé des critères très précis pour la communication de ces informations, notamment pour mettre fin aux pratiques de certains diffuseurs, tels que Canal +, qui glissaient cette information -- jusqu'en 2013 -- dans des supports ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • gacher
    12 juin10:11

    quand on a affaire à des filous, il faut savoir ,ne pas s'abonner ou traiter avec eux. Il suffit de regarder sur internet à qui on a affaire, et de savoir se passer de leurs services. Canal + même gratuit, je ne prendrais pas.

    Signaler un abus

  • aerosp
    12 juin08:16

    C'est simple : révoquer le prélèvement automatique auprès de sa banque, puis gérer, la balle est dans leur camps

    Signaler un abus

  • janaliz
    12 juin07:56

    Si C+ était clair, en clair pardon; ça se saurait...

    Signaler un abus

  • M4189758
    12 juin07:44

    JPi- Il y en a qui ont essayé: moi par exemple l'année passée. Je dois attendre juillet 2015 pour y arriver. On peut s'abonner par internet mais pour se désabonner c'est une fois l'an , avec recommandé. J'attends juillet pour savoir si, suite à mon recommendé, Canal+ me déabonnera. Ce sont des filous! MAis pas les seuls.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.