Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des transactions de fusions-acquisitions abandonnees en cascade

Reuters23/09/2011 à 10:13

par Julien Ponthus et Christian Plumb

PARIS (Reuters) - Les transactions de fusions-acquisitions ont chute cet ete en France par rapport a la meme periode en 2010, une cascade d'abandons de transactions illustrant l'essoufflement progressif de l'activite, apres un deuxieme trimestre en fanfare.

Les operations de M&A impliquant au moins une entreprise francaise au troisieme trimestre 2011 se sont elevees a un total de 22,7 milliards de dollars, contre 81,3 milliards sur la meme periode un an plus tot.

Sur les neuf premiers mois de l'annee, l'activite est en retrait de 3,6% alors que durant la premiere moitie de l'annee elle avait bondi pour retrouver son niveau d'avant-crise.

Si les premiers mois de 2011 ont ete marques par des transactions emblematiques comme l'offre publique d'achat sur Rhodia et une myriade de "deals" dans le capital investissement, les turbulences financieres auront eu raison de ce bref elan d'enthousiasme.

En temoigne une rafale d'annonce de transactions reportees sine die comme la fusion de Fonciere des regions avec Fonciere Paris France, l'abandon par PPR des encheres organisees pour vendre Redcats, ou encore l'aveu par Latecoere qu'il ne trouvera peut etre pas un partenaire strategique avant fin 2011.

D'autres informations non encore officialisees comme la decision de Schneider Electric de reporter la vente de sa division de senseurs ou encore les difficultes qu'auraient Alcatel a vendre sa division Entreprise minent le moral des operateurs.

Le report par le gouvernement de l'ouverture du capital des aeroports regionaux n'a pas non plus egaye le climat et l'annulation d'introductions en Bourse comme celle de Canal Plus sont autant de signes decourageants.

"Tout n'est pas si morose", veut croire cependant un banquier d'affaires d'une grande banque francaise.

Si ce dernier reconnait que les transactions dans le capital investissement sont au point mort, il estime neanmoins que les grands groupes francais dont le bilan est solide pourront saisir des opportunites.

"Nous avons recu de nombreux mandats d'entreprises qui souhaitent profiter de la crise", explique-t-il.

D'autres banquiers notent que des transactions strategiques telles que celle scellee par GDF Suez avec le fonds souverain chinois CIC peuvent avoir lieu durant la crise.

Ils pensent aussi que confrontes au ralentissement de la croissance mondiale, les grands groupes n'ont pas d'autres choix que de poursuivre une strategie de long terme qui consiste a investir les pays emergents et a consolider leurs positions sur les marches matures.

Julien Ponthus, edite par Marc Joanny

Mes listes

valeur

dernier

var.

14.873 +5.24%
12.575 -0.67%
85.6 +0.47%
2.12 +3.92%
20.66 -0.10%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.