Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

COMMERZBANK

10.86EUR
+1.14% 

DE000CBK1001 CBK

Frankfurt données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    10.75

  • clôture veille

    10.74

  • + haut

    10.89

  • + bas

    10.70

  • volume

    11 442

  • valorisation

    13 601 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    26.04.18 / 17:11:05

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter COMMERZBANK à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter COMMERZBANK à mes listes

    Fermer

Des créanciers de Heta veulent contester les plans de l'Autriche

Reuters14/10/2015 à 10:59

VIENNE, 14 octobre (Reuters) - Un groupe de créanciers de Heta HAABI.UL la structure de défaisance de la banque Hypo Alpe Adria, dénonce un projet de loi portant sur un accord avec la Bavière réglant des litiges concernant cette "bad bank" et compte s'opposer aux projets des autorités autrichiennes. Le parlement autrichien examine actuellement un texte visant à formaliser l'accord conclu avec le Land de Bavière, actionnaire majoritaire de Hypo Alpe Adria avant sa nationalisation par l'Autriche. Ce texte prévoit que Vienne verse à la Bavière une somme de 1,23 milliard d'euros qui représente 45% des dommages et intérêts réclamés par le Land allemand pour clore une multitude de litiges. La faillite d'Hypo, qui a été nationalisée en 2009 et dont les actifs sont liquidés par Heta, a provoqué procès sur procès en Autriche et en Allemagne et les tentatives de redressement de l'établissement par la voie juridique se sont heurtées à de nombreux obstacles. En juillet dernier, la plus haute juridiction judiciaire autrichienne a annulé une loi prévoyant l'effacement de près d'un milliard d'euros de la dette de Hypo. "Le gouvernement fédéral continue d'agir sans aucune implication des créanciers", a déclaré mercredi ce groupe de créanciers, parmi lesquels figurent notamment la banque allemande Commerzbank CBKG.DE . Le groupe, dont les créances cumulées représentent un montant total de plus de 2,5 milliards d'euros, compte "combattre ce plan d'action par tous les moyens à sa disposition." "Nous nous opposerons à toute législation dévaluant les garanties statutaires de la Carinthie (...) devant la Cour de Justice de l'Union européenne, par un arbitrage international ou si nécessaire devant la Cour européenne des droits de l'homme", ont indiqué les créanciers. La Carinthie, province autrichienne abritant le siège social de Hypo, avait garanti la dette de la banque à hauteur d'environ 11 milliards d'euros, soit l'équivalent de cinq fois son budget annuel. (Francois Murphy et Shadia Nasralla; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Valeurs associées

+1.14%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.