Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Début de séance hésitant, la prudence limite les écarts
information fournie par Reuters09/11/2021 à 11:05

DÉBUT DE SÉANCE HÉSITANT, LA PRUDENCE LIMITE LES ÉCARTS

DÉBUT DE SÉANCE HÉSITANT, LA PRUDENCE LIMITE LES ÉCARTS

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en ordre dispersé et dans une fourchette étroite en début de séance mardi, l'appétit pour le risque qui a porté plusieurs indices à des niveaux record ces derniers jours s'estompant à l'approche de la publication des chiffres de l'inflation aux Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 est pratiquement inchangé à 7.046,91 points vers 08h50 GMT. A Londres, le FTSE 100 grappille 0,08% et à Francfort, le Dax avance de 0,13%.

L'indice large européen Stoxx 600, l'EuroStoxx 50 et le FTSEurofirst 300 sont quasi stables.

Comme le CAC 40, le Stoxx 600 a fini dans le vert les huit dernières séances, grâce principalement à la qualité des publications de résultats des sociétés cotées et à la clarification des stratégies des grandes banques centrales.

Wall Street, de son côté, a inscrit de nouveaux records lundi après l'adoption du plan de l'administration Biden pour les infrastructures, les indices Standard & Poor's 500 et Nasdaq Composite inscrivant de nouveaux plus hauts historiques.

Mais la tendance haussière montre des signes d'essoufflement avant la publication des chiffres mensuels de l'inflation en Chine et surtout aux Etats-Unis, susceptibles de raviver le débat sur le caractère temporaire de la hausse marquée des prix.

Les chiffres du commerce extérieur allemand n'ont par ailleurs rien de rassurant sur l'évolution de la conjoncture: les exportations affichent une baisse inattendue et les importations ont augmenté moins que prévu.

Les investisseurs attendent aussi à 10h00 GMT l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne.

Dans l'actualité des sociétés, le géant allemand de l'agrochimie Bayer gagne 2,18% après avoir revu à la hausse ses prévisions de résultats annuels et Renault prend 4,39%, la meilleure performance du CAC 40, dans le sillage du relèvement des objectifs de son allié japonais Nissan.

À la baisse, Munich Re cède 2,86% après avoir dit tabler désormais sur 800 millions d'euros de pertes dans la réassurance cette année, soit 100 millions de plus qu'estimé auparavant.

Hermès abandonne 2,59%, un repli qu'un intervenant explique par l'abaissement de la recommandation de Goldman Sachs à "vendre".

(Reportage Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.38%
Euronext Paris -0.32%
XETRA -0.45%
XETRA -0.99%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.