Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Dassault Systèmes continue de croître et relève ses objectifs
information fournie par AOF27/07/2021 à 08:45

(AOF) - Dassault Systèmes a publié un bénéfice net par action IFRS au second trimestre 2021 de 14 centimes, en hausse de 118%. En données non-IFRS, il s'établit à 22 centimes, soit une croissance de 45%. Le résultat opérationnel IFRS est en croissance de 111,1%, alors que le non-IFRS publié progresse de 30,6% à 373,8 millions d’euros et de 39,7% à taux de change constants. La marge opérationnelle non-IFRS progresse de 540 points de base pour s’établir à 32,2%. Le chiffre d'affaires IFRS et non-IFRS progresse quant à lui de 14% à 1,16 milliard d’euros.

Pour le troisième trimestre, le concepteur de logiciels vise une croissance du chiffre d'affaires de 10 à 13% à taux de change constants (soit un chiffre d'affaires compris entre 1,115 et 1,14 milliard d'euros), une marge opérationnelle de 28,7% à 29,6%, ainsi que BNPA de 18 à 19 centimes.

Sur l'exercice 2021, ile groupe a relevé ses objectifs et table désormais sur une croissance du chiffre d'affaires de 10% à 11% à taux de change constants (soit un chiffre d'affaires compris entre 4,745 et 4,79 milliards d'euros) contre 9 à 10% précédemment, une marge opérationnelle de 32,7% à 33,1%, ainsi que BNPA de 89 à 91 centimes (soit une hausse de 23% à 25% contre 17% à 18% auparavant).

AOF - EN SAVOIR PLUS

Informatique - Editeurs de logiciels

La dernière étude menée par EY pour le compte du Syntec Numérique souligne que les éditeurs français ont affiché une croissance de 10% de leur chiffre d'affaires l'an passé (à 16 milliards d'euros). Néanmoins cette croissance avait atteint 13% entre la période 2016/2017. De plus certains de ces grands acteurs traversent des difficultés : ainsi Criteo, numéro deux du classement, a subi un recul de son activité (passée de 2,036 milliards en 2017 à 1,947 en 2018). De même l'activité édition de Sopra Steria a reculé de 619 millions d'euros à 615,5 millions en 2018. Sans les dix premiers éditeurs du classement, le secteur afficherait une croissance de 18%. Le chiffre d'affaires généré par le Saas est passé de 24% à 37 % en trois ans pour les éditeurs. Tous les acteurs de moins de 5 ans développent désormais des offres Saas. La plupart des éditeurs soulignent que la pénurie de talents sur le marché constitue un frein à leur développement.

Valeurs associées

Euronext Paris -100.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.