Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

98.21EUR
-0.14% 
Ouverture théorique 98.21
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    99.10

  • clôture veille

    98.35

  • + haut

    99.82

  • + bas

    97.54

  • volume

    1 281 193

  • valorisation

    76 058 MEUR

  • capital échangé

    0.17%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:03

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    92.32

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    104.10

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Dassault montre le Falcon 5X, son 2e nouveau jet en six mois

Reuters02/06/2015 à 13:47

par Cyril Altmeyer MERIGNAC (Gironde), 2 juin (Reuters) - Dassault Aviation AVMD.PA a présenté mardi son deuxième nouvel avion d'affaires en six mois, le Falcon 5X, destiné à étoffer la gamme du constructeur français face à une concurrence exacerbée. Le bimoteur, dévoilé aux clients et aux prospects lors d'une cérémonie ("roll out"), devrait effectuer son premier vol cet été, avant une entrée en service prévue en 2017 en dépit d'un retard dans la certification du moteur révélée en mai. ID:nL5N0Y92JI Le moteur Silvercrest conçu par Snecma (groupe Safran SAF.PA ) doit effectuer des tests pendant plusieurs mois supplémentaires en raison de difficultés techniques et réglementaires qui avaient été sous-estimées, reportant sa certification à la mi-2016 au plus tôt et non plus en 2015. Eric Trappier, le PDG de Dassault Aviation, a déclaré à la presse qu'il n'était pas très inquiet du retard de certification du moteur du 5X, sans vouloir préciser à ce stade si la certification de l'avion lui-même pourrait en être affectée. Dassault vise en particulier des clients en Asie et au Moyen-Orient avec le 5X et a déjà engrangé un nombre "conséquent" de commandes, a ajouté le PDG, présent à l'usine de Bordeaux-Mérignac où se déroulent l'assemblage final et les tests de l'avion. Le 5X, dévoilé pour la première fois à l'automne 2013, est proposé à 45 millions de dollars (41 millions d'euros) et est doté de la plus grande cabine de la gamme de Dassault Aviation, haute de près de deux mètres. Il peut transporter jusqu'à 16 passagers et, avec huit passagers, peut effectuer des vols de 9.600 kilomètres, reliant par exemple Paris à Pékin. Le Falcon 8X, dont le "roll out" a eu lieu en décembre 2014, est prévu, lui, pour entrer en service en 2016 et est destiné à étoffer la gamme de jets de Dassault Aviation pouvant effectuer des vols très longs. Il a effectué son premier vol en février. ID:nL6N0VG3IQ L'avionneur français, concurrent de l'américain Gulfstream (groupe General Dynamics GD.N ) et du canadien Bombardier BBDb.TO , espère ainsi se renforcer dans un segment prometteur à moyen terme mais soumis à la concurrence féroce de ces constructeurs nord-américains. ID:nL5N0YA3BB Le prix de lancement du 8X sera supérieur de 10% à celui du 7X, le "best seller" actuel de Dassault Aviation qui se vend à un peu moins de 50 millions de dollars (plus de 45 millions d'euros). Eric Trappier a confirmé en mai viser 65 livraisons de jets Falcon en 2015 contre 66 en 2014, avant un redémarrage porté notamment par l'économie américaine, les Etats-Unis étant le premier marché mondial des avions d'affaires. ID:nL5N0WD1GA (Edité par Dominique Rodriguez et Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

25.9 +0.62%
1.166 0.00%
8.91 +2.65%
8.58 -1.27%
40.64 -0.95%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.