Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DASSAULT AVIA

1 661.00 EUR
-0.60% 
Ouverture théorique 1 661.00
indice de référenceSBF 120

FR0000121725 AM

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    1 679.00

  • clôture veille

    1 671.00

  • + haut

    1 683.00

  • + bas

    1 637.00

  • volume

    11 378

  • valorisation

    13 867 MEUR

  • capital échangé

    0.14%

  • dernier échange

    20.07.18 / 17:35:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1 578.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1 744.00

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur DASSAULT AVIA

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter DASSAULT AVIA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DASSAULT AVIA à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Dassault juge "difficile" l'objectif de livrer 60 Falcon en 2016

Reuters23/05/2016 à 14:01
    GENEVE, 23 mai (Reuters) - Dassault Aviation  AVMD.PA  juge 
"difficile" son objectif de 60 livraisons de jets Falcon cette 
année du fait du ralentissement de la demande dans certains pays 
émergents, comme la Chine, et dans les pays producteurs de 
pétrole, a déclaré lundi à Reuters son PDG Eric Trappier. 
    L'avionneur, en concurrence avec l'américain Gulfstream 
(General Dynamics  GD.N ) et le canadien Bombardier  BBDb.TO , 
avait fourni cet objectif en mars après n'avoir livré en 2015 
que 55 jets au lieu des 65 prévus. 
    "Je suis raisonnablement optimiste sur le fait qu'on arrive 
à livrer 60 (avions) mais cela reste un objectif difficile dans 
l'environnement mondial actuel", a dit Eric Trappier lors de la 
journée presse du salon des jets Ebace, qui ouvre ses portes 
mardi à Genève. 
    "Le début de l'année a été assez plat, cela a été un peu 
meilleur ces jours-ci", a-t-il ajouté, disant espérer une 
amélioration au second semestre, notamment grâce à l'entrée en 
service du nouveau Falcon 8X. 
    En Chine, les mesures d'austérité et le ralentissement 
économique a pesé sur la demande, a précisé Eric Trappier, 
ajoutant que les marques d'intérêt des prospects laissaient 
espérer un rebond. 
    La reprise du marché s'esquisse déjà au Brésil, touché par 
une crise économique et politique, tandis que le ralentissement 
reste perceptible dans les pays du Golfe et la Russie, privés 
d'une partie de leurs recettes pétrolières, a-t-il ajouté. 
    Dans un marché en manque de visibilité, où seules se 
distinguent vraiment l'Amérique du Nord et l'Europe du Nord, 
Dassault Aviation ressent de fortes pressions sur les prix dans 
toutes les régions et sur toute sa gamme, a poursuivi Eric 
Trappier. 
    "Il y a une guerre des prix", a-t-il dit.     
    Dassault Aviation a également confirmé l'entrée en service 
en 2020 du 5X, son autre nouveau jet retardé par des difficultés 
du moteur de Snecma (groupe Safran  SAF.PA ).   
    Cédric Goubet, le responsable des avions civils chez Snecma, 
a précisé de son côté à Reuters que le motoriste était "en 
ligne" avec le nouveau planning et que les solutions techniques 
étaient déployées sur le moteur sans nouveaux problèmes. 
 
 (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

367.518 -0.29%
5398.32 -0.35%
CGG
2.138 +1.81%
4.655 +99.36%
52.6 -0.53%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.