Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Dassault Aviation : division par 10 de la valeur nominale de l’action le 1er octobre
information fournie par AOF27/09/2021 à 14:44

(AOF) - Dassault Aviation a confirmé que la division par 10 de la valeur nominale de son action, approuvée par ses actionnaires lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire réunie le 11 mai dernier, sera effective le 1er octobre prochain. La valeur nominale de chaque action sera alors divisée par 10 et le nombre d’actions en circulation sera multiplié par 10. Le 1er octobre 2021, à l’ouverture de la Bourse, chaque actionnaire se verra ainsi remettre, en échange de chacune des actions actuelles, 10 nouvelles actions d’une valeur divisée par 10.

Cette opération n'aura pas d'impact sur la situation fiscale ou les droits des actionnaires de Dassault Aviation. Elle sera réalisée sans frais ni formalités pour eux.

" La division par 10 de la valeur nominale de l'action Dassault Aviation permettra d'aligner la valeur de l'action Dassault Aviation sur celles des autres actions comparables des entreprises du secteur, d'accroître la liquidité du titre et de favoriser son accessibilité aux particuliers ", a expliqué le constructeur aéronautique.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Le long chemin de l'avion du futur

Le commissaire européen Thierry Breton veut lancer une alliance pour " l'aviation zéro émission ", afin de préparer les investissements nécessaires, identifier les éventuels obstacles et favoriser les partenariats public-privé. Cette alliance s'inscrirait dans la feuille de route européenne " Destination 2050 ", avec notamment l'engagement de réduire de 50% les émissions de CO2 du transport aérien. Le lancement par Airbus d'un premier avion de ligne " zéro émission " dès 2035 en sera l'un des projets phares. Un cadre clair pour l'utilisation d'avions commerciaux fonctionnant avec 100% de carburants issus de la biomasse, dit biofuel, ou à l'hydrogène doit être établi. D'après l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), les appareils ne sont pour le moment certifiés que pour voler avec 50 % de biofuel.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.39%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.