Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

D. Bank règle le litige russe par une amende de 163 millions de livres en Grande Bretagne
Reuters31/01/2017 à 08:53

DEUTSCHE BANK RÈGLE LE LITIGE RUSSE PAR UNE AMENDE DE 163 MILLIONS DE LIVRES

LONDRES (Reuters) - Le régulateur financier britannique a infligé à Deutsche Bank une amende de 163 millions de livres (191 millions d'euros) pour carences graves en matière de surveillance des opérations de blanchiment d'argent.

Cette amende est la plus importante jamais imposée par la Financial Conduct Authority (FCA) ou l'organisme qui l'avait précédée, la Financial Services Authority.

L'autorité a expliqué mardi que les contrôles insuffisants de la banque avait permis à sa filiale russe d'exécuter plus de six milliards de dollars (5,6 milliards d'euros) de "transactions miroirs".

Les clients de la filiale russe achetaient des actions à Moscou en roubles et les revendaient quasi instantanément en Londres dans d'autres devises, dont le dollar, d'une manière laissant fortement soupçonner un "délit financier", selon la FCA, qui ajoute que d'autres transactions suspectes ont aussi eu lieu, portant sur un montant de 3,8 milliards de dollars.

La banque allemande a dit de son côté que l'amende de la FCA était pour une bonne partie prise en compte par les provisions déjà constituées.

Le département des services financiers de New York (DFS) a annoncé lundi que la première banque allemande avait accepté de verser 425 millions de dollars (397 millions d'euros) pour régler ce même contentieux aux Etats-Unis.

(Simon Jessop; Wilfrid Exbrayat et Patrick Vignal pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer