Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Croissance légèrement positive des encours sur neuf mois pour la gestion française

Newsmanagers09/11/2010 à 16:30
(NEWSManagers.com) -
Une croissance faible mais une croissance tout de même. Selon les estimations de l' AFG, on observe sur les neuf premiers mois de l'année une augmentation globale de l'ordre de 2,2% des encours sous gestion à 2.670 milliards d'euros. La légère diminution proche de 2% de l'encours des OPCVM à 1.346 milliards d'euros a été contrebalancée par une augmentation estimée à 7% des mandats discrétionnaires à 1.324 milliards d'euros.

L'actif net des fonds obligataires a progressé de 15,8%, soit 27,8 milliards d'euros (dont 20,7 milliards d'euros de souscriptions nettes), à 204,3 milliards d'euros. Les fonds à performance absolue ont pour leur part collecté quelque 1,9 milliard d'euros, soit un peu plus de 10% de leurs encours gérés. On observe parallèlement une diminution de l'actif net des fonds monétaires de quelque 62 milliards d'euros, en raison notamment du faible niveau des taux court terme.

Ces évolutions montrent une évolution progressive du mix-produit en faveur des OPCVM longs. En effet, depuis début 2008, le poids relatif des fonds monétaires, qui avait atteint en mai 2009 des niveaux record (45% des encours gérés), représente aujourd'hui environ 34% des actifs gérés. Historiquement, un retour à la normale.

La diminution du nombre d'OPCVM, commencée à la mi-2008, se poursuit sous l'effet d'une accélération du mouvement de rationalisation des gammes. Les fusions/rapprochements en cours devraient contribuer à soutenir cette tendance.

Pour le premier semestre 2010, la variation totale des actifs sous gestion en Europe (effet de marché et flux nets confondus) est de 6,1%, soit 434 milliards d'euros, les situations étant très contrastées selon les pays car dépendant en grande partie de leurs expositions relatives aux marchés actions.
Sur les marchés où la gestion financière des fonds d'investissement est effectivement réalisée, la France reste leader avec une part de marché de l'ordre de 21%, suivie de près par l'Allemagne (19,2%) et le Royaume-Uni (18,1%).

En termes de domiciliation d'OPCVM, la France, avec une part de 18,5%, occupe la deuxième place en Europe, souligne l' AFG, après le Luxembourg (26,8%) dont les activités sont centrées sur la domiciliation et l'administration de fonds. On observe par ailleurs ces dernières années la rapide montée en puissance de l'Irlande (11,5%). Les deux centres off shore du Luxembourg et de l'Irlande concentrent 40% de la domiciliation des fonds européens, contre 27% au début du siècle.

A noter enfin que la dynamique de création des sociétés de gestion s'est poursuivie en 2010. Quarante nouvelles sociétés ont été créées courant 2010 et une quinzaine de dossiers d'agrément sont en cours. Le nombre de créations nettes approcherait la trentaine.

info NEWSManagers


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.