Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cristal Union et Vermandoise créent un poids lourd du sucre

Reuters04/10/2011 à 11:39

PARIS (Reuters) - Le groupe sucrier Cristal Union va acquérir sur un mode amical le groupe Vermandoise pour près d'un milliard d'euros afin de créer le numéro cinq européen de l'industrie du sucre, qui sera numéro deux en France derrière Tereos.

Le groupe Vermandoise regroupe deux sociétés cotées sur Nyse-Euronext Paris, la Société Vermandoise de Sucreries (SVS) et la Société Sucrière de Pithiviers le Vieil (SSPLV).

Lors d'une conférence téléphonique, Alain Commissaire, le directeur général de Cristal Union, a précisé que cette opération allait garantir au groupe "une production qui lui permettra de s'engager plus avant dans la chimie verte et dans les bioénergies".

Le nouvel ensemble réalisera un chiffre d'affaires de 1.183 millions d'euros et un excédent brut d'exploitation de 225 millions d'euros, indiquent les deux sociétés dans un communiqué commun.

Cristal Union a conclu un accord d'exclusivité portant "sur plus de 51%" de SVS, étant précisé que cette dernière détient quant à elle une participation majoritaire de 56,5% dans le capital de SSPLV.

A l'issue de cette prise de contrôle, Cristal Union lancera une offre publique d'achat simplifiée sur la totalité des actions. Elle s'effectuera au prix de 3.487,30 euros par action SVS et de 1.692,76 euros par action SSPLV, soit des primes respectives de 98,7% et de 125,7% par rapport au cours de Bourse de clôture du 30 septembre 2011

"Nous avons un accord sur plus de 51%, mais nous sommes bien au-delà de cette valeur-là et notre projet est de retirer les sociétés de la cote", a déclaré Alain Commissaire.

Il a indiqué que ce rapprochement industriel se ferait sans fermeture de sites et sans réduction d'effectif, tout en soulignant les complémentarité entre les deux groupes.

Cristal Union est installé dans l'Est et le Sud de la France tandis que le groupe Vermandoise est présent au nord et au sud-ouest de Paris.

"Cette opération est structurante pour le monde agricole. C'est important au moment où l'on parle de nouvelle politique agricole commune, puisque nous allons offrir aux planteurs livreurs du groupe Vermandoise de devenir coactionnaires du nouveau groupe", a ajouté Alain Commissaire.

Il n'a donné aucune indication sur le montant des synergies liées à cette opération, se bornant à dire qu'elles "sont évidentes".

L'opération est soumise à l'autorisation préalable des autorités de la concurrence française et allemande.

Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez


Mes listes

valeur

dernier

var.

104.7 +1.01%
5412.83 +0.39%
2.41 -1.23%
4.882 +2.41%
11.05 +3.27%
20.78 +1.02%
7.54 0.00%
45.595 +0.73%
55.16 +0.15%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.