Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Credit Suisse: l'augmentation de capital est bouclée
information fournie par Cercle Finance09/12/2022 à 09:42

(CercleFinance.com) - Credit Suisse a annoncé jeudi soir avoir bouclé avec succès son augmentation de capital d'un montant total de quatre milliards de francs suisses (environ 4,05 milliards d'euros).

La banque privée précise que 98,2% des actionnaires existants ont souscrit à l'offre qui leur permettrait d'exercer des droits de souscription à hauteur de leur participation.

Dans le cadre de cette opération, Credit Suisse va donc émettre 872,9 millions d'actions nouvelles à un prix unitaire de 2,52 francs suisses.

Les 16,4 millions de droits de souscription n'ayant pas trouvé preneurs seront quant à ceux cédés sur le marché à un prix d'au moins 2,52 francs par titre, souligne l'établissement helvétique.

Au total, cette offre va donc permettre à Credit Suisse de lever plus de deux milliards de francs suisses.

En y ajoutant le placement privé de 462 millions de nouvelles actions, représentant 1,76 milliard de francs suisses, réalisé le mois dernier auprès de nouveaux investisseurs, dont la Saudi National Bank (SNB), le total de l'augmentation de capital atteint donc quatre milliards de francs suisses, conformément aux objectifs du groupe.

Pour mémoire, ces levées de capitaux doivent permettre à Credit Suisse de porter son ratio de solvabilité dit 'CET1' (Core Equity Tier One) de 12,6% à la fin du troisième trimestre à quelque 14% pro forma et de contribuer à la création du 'nouveau Credit Suisse'.

Suite à ces annonces, l'action Credit Suisse grimpait de 2,9% en Bourse de Zurich vendredi matin, signant de loin la plus forte hausse de l'indice de référence SMI.

Valeurs associées

Swiss EBS Stocks -1.07%

1 commentaire

  • 09 décembre10:00

    cela sent néanmoins le sapin.. et rappelle furieusement le dossier Fortis où tous les actionnaires privés ont été spoliés par l'état belge avec l'appui de banques privées puisqu'ils n'ont même pas pu participer à une AK nécessaire (on ne peut a pas demandé leur avis..).


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.