Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Crédit agricole tourne la page Emporiki et prépare l'avenir

Reuters20/02/2013 à 17:04

PRÉVISION D'UN NOUVEAU PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL POUR CRÉDIT AGRICOLE

par Matthias Blamont et Christian Plumb

PARIS (Reuters) - Crédit agricole S.A entend tourner la page de ses déboires à l'international et prévoit un nouveau plan stratégique triennal alors que l'année 2012 restera dans les mémoires comme l'"annus horribilis" du groupe bancaire.

La structure cotée de Crédit agricole a présenté mercredi des résultats en baisse au titre du quatrième trimestre, plombés par des éléments exceptionnels annoncés début février et par une nouvelle charge liée au traitement fiscal de la cession de sa filiale grecque Emporiki.

Au titre de 2012, CASA enregistre une perte de 6,5 milliards d'euros, la plus élevée depuis son introduction en Bourse en 2001.

"Dans le nouvel environnement économique et réglementaire qui est le nôtre, nous avons décidé d'élaborer un nouveau plan à moyen terme. Deux priorités structureront nos travaux : l'accélération des chantiers autour de la banque universelle de proximité (...) et l'approfondissement des évolutions engagées sur les métiers spécialisés", a déclaré le directeur général Jean-Paul Chifflet à des journalistes.

Il n'a pas donné d'autres détails mais a souligné que ce plan, qui sera dévoilé cet automne, s'inscrirait dans le cadre du "projet de groupe" à dix ans présenté en 2010 et dont la principale ambition à l'époque était de faire du Crédit agricole le "leader en Europe de la banque universelle de proximité" en 2020.

A court terme, les incertitudes conjoncturelles demeurent. La croissance en France, où le Crédit agricole réalise la majeure partie de son activité, a été nulle l'an dernier et les économistes ne prévoient pas de franche amélioration pour 2013.

Pour s'adapter à cet environnement déprimé, CASA compte sur un nouveau programme de réduction de coûts, "MUST". Informatique, achats et immobilier sont concernés. Au total, l'entreprise veut dégager 650 millions d'euros d'économies d'ici à 2016.

Les dirigeants estiment pour l'heure que le pire est bel est bien derrière la 'banque verte'. En 2013, le résultat de CASA devrait être "significativement positif", a assuré Bernard Delpit, le directeur financier.

A 15h, l'action CASA progressait de 5,6% à 7,735 euros à la Bourse de Paris, tandis que l'indice CAC 40 cédait 0,17% et l'indice sectoriel des banques de la zone euro 0,35%. Le titre progresse de 27% depuis le début de l'année (après +39,5% en 2012), portant sa capitalisation boursière à 19,3 milliards d'euros.

"Bons résultats. Ils dépassent le consensus sur une base normalisée dans toutes les divisions sauf la banque de détail à l'international", souligne un analyste basé à Londres.

NOUVELLE CHARGE FISCALE

Au quatrième trimestre, la perte de Crédit agricole S.A. ressort à 3,98 milliards d'euros. Elle avait totalisé 3,06 milliards un an plus tôt.

Les éléments exceptionnels de la période octobre-décembre, estimés le 1er février à 3,8 milliards d'euros, comprennent une charge fiscale supplémentaire de 838 millions, CASA n'ayant pas été en mesure d'obtenir de rabais fiscal sur les recapitalisations d'Emporiki décidées avant la cession de la banque grecque en octobre.

"Notre présence (en Grèce) a coûté cher mais nous avons pris les décisions nécessaires pour que ce moment marquant de la vie du groupe appartienne définitivement au passé", a fait valoir Jean-Paul Chifflet.

En excluant les éléments "spécifiques", le résultat net de CASA progresse de 10% à 548 millions d'euros. Les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient en moyenne un bénéfice de 402 millions.

Le produit net bancaire recule de 23% à 3,32 milliards d'euros au quatrième trimestre et de 15,8% sur l'année à 16,32 milliards.

Egalement pénalisée par divers exceptionnels, la banque de financement et d'investissement comptabilise une perte de 949 millions d'euros sur les trois derniers mois de 2012, tandis que la banque de proximité à l'international voit son résultat se maintenir dans le rouge à hauteur de 1,9 milliard.

Le groupe Crédit agricole a confirmé viser un ratio de solvabilité sous le nouveau référentiel de Bâle III (common equity tier 1) supérieur à 10% fin décembre.

Pour aider les Caisses à franchir cette étape, le conseil d'administration de CASA proposera de ne pas verser de dividende pour 2012 et de distribuer celui de 2013 en actions.

L'Assemblée générale se tiendra le 23 mai.

Edité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.