1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CREDIT AGRICOLE intensifie son soutien aux agriculteurs pendant la crise du Coronavirus
AOF03/04/2020 à 17:30

(AOF) - Le Crédit Agricole a adapté son dispositif d'accompagnement des clients aux particularités du marché des agriculteurs. Il intensifie ses actions pour accompagner ses clients exploitants agricoles en difficulté, du fait de la crise sanitaire.

Plusieurs mesures d'accompagnement sont mises à leur disposition : prêts garantis par l'Etat à un taux de 0% et sans frais de dossier (hors frais de la garantie d'Etat); pauses sur les remboursements de crédits sans frais supplémentaires (hors intérêts du contrat initial), y compris pour les financements du matériel agricole (prêts Agilor); report d'échéances pour les crédits-bails mobiliers ou immobiliers jusqu'à 6 mois sans majoration de taux et sans frais de gestion; procédures accélérées d'accord de crédits en moins de 5 jours pour les situations les plus urgentes et aménagement des contrats d'affacturage pour les clients, au cas par cas, sans frais de dossier.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Finance - Banques

La vie est dure pour les banques européennes ! Ces dernières sont d'abord soumises à une régulation très stricte, qui leur impose des contraintes de fonds propres et de liquidités (Bâle III). Les banques américaines, qui n'ont pas ces contraintes, génèrent des marges supérieures et dominent le créneau lucratif de la banque d'investissement. De plus les taux d'intérêt bas ou nuls pèsent sur la rentabilité. A cela s'ajoute la concurrence de la Fin Tech et des Gafa. D'ailleurs les grands établissements rachètent des fintechs pour contrer cette menace technologique. Mais la lutte contre Facebook ou Google, qui offrent des services gratuits en se rémunérant sur l'exploitation des données de paiement, s'annonce très complexe.

Valeurs associées

Euronext Paris +2.15%

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer