Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Court et moyen-courriers, priorité du redressement d'Air France

Reuters03/04/2012 à 00:07

AIR FRANCE PLACE LES COURT ET MOYEN-COURRIERS AU CENTRE DE SON REDRESSEMENT

PARIS (Reuters) - Air France a placé lundi son activité court et moyen courrier au centre de son plan de redressement et a indiqué que le maintien de cette activité dépendrait d'une "profonde restructuration" et d'une réduction "drastique des coûts".

La filiale du groupe Air France-KLM a précisé que son objectif était de revenir à l'équilibre dès 2013 pour le "point à point" (les liaisons ne transitant pas par un "hub") et en 2014 pour l'ensemble de l'activité court et moyen-courrier.

Le plan de restructuration à l'horizon 2015 initié par la compagnie doit lui permettre de renouer avec l'équilibre en réduisant de 20% les coûts dont elle a la maîtrise, ce qui exclut entre autres les coûts de carburant.

"L'objectif de réduction des coûts de 20% est un minimum, faire moins compromettrait le redressement et l'avenir de la compagnie", a déclaré dans un communiqué Alexandre de Juniac, le PDG d'Air France.

Cette déclaration intervient alors que les relations avec les syndicats de la compagnie aérienne demeurent tendues et que la campagne présidentielle rend des suppressions d'emplois politiquement sensibles.

Séparément le trafic aérien était perturbé lundi dans plusieurs aéroports de France en raison d'un mouvement de grève des contrôleurs aériens contre une réforme de la navigation en province, a-t-on appris de sources aéroportuaires.

Air France veut aussi redresser son activité long-courrier mais aucune annonce n'a étayé lundi la volonté que l'on prête à l'entreprise d'appliquer certaines recettes du low-cost.

Le groupe veut faire également contribuer davantage son activité de maintenance à la rentabilité du groupe.

Le groupe Air France-KLM a annoncé en janvier un plan de transformation sur trois ans qui se traduira notamment par une réduction de sa flotte, de son programme d'investissements et de sa dette.

Le mois dernier, il a annoncé avoir subi en 2011 une perte d'exploitation de 353 millions d'euros, contre un bénéfice de 28 millions en 2010, en raison notamment d'une hausse de 904 millions de sa facture de carburant, son premier poste de dépense. La perte nette annuelle, a atteint 809 millions.

Après avoir perdu plus de 70% en 2011, l'action Air France KLM s'est légèrement reprise en 2012 et prend 7% depuis le début de l'année.

Le titre a clôturé en baisse de 1,17% à la Bourse de Paris lundi soir.

Julien Ponthus et Tim Hepher, édité par Benoît Van Overstraeten


Mes listes

valeur

dernier

var.

8.155 +0.80%
8.152 +2.10%
2.905 0.00%
0.877 +0.58%
1.235 -0.24%
24.99 -3.44%
73.67 -0.16%
65.6 -0.32%
1.314 +1.70%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.