Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CORR-Les marchés européens finissent en hausse, suite du rebond

Reuters18/09/2014 à 20:22

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS/LONDRES (Reuters) - (Lire 82,6 milliards d'euros et non 92,6 milliards pour les TLTRO)

Les Bourses européennes ont terminé en hausse jeudi, poursuivant leur rebond entamé la veille, soutenues par l'engagement de la Réserve fédérale américaine à maintenir ses taux bas pendant une "durée considérable".

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,75%, soit 33,29 points, à 4.464,70 points. Le Dax allemand a grimpé de 1,41%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 et le FTSEurofirst 300 ont respectivement avancé de 0,89% et 0,86%.

Le Footsie britannique a accentué ses gains en fin de séance et fini en hausse de 0,57%, après avoir été freiné en séance par le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse. Le résultat est attendu vendredi matin.

Les marchés actions européens ont amplifié leurs hausses après l'annonce d'une baisse nettement plus marquée que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis.

A l'heure de la clôture en Europe, Wall Street était également bien orientée, le S&P-500 ayant signé un nouveau record historique en séance. Le marché attend désormais, après la clôture, l'annonce du prix d'introduction en Bourse du géant chinoise du commerce en ligne Alibaba.

La Fed a renouvelé mercredi son engagement à maintenir une politique ultra-accommodante pour une "durée considérable". Les projections de taux livrées par la banque centrale laissent cependant entendre que les taux pourraient remonter à un rythme plus soutenu qu'elle ne le pensait voici quelques mois.

"Les investisseurs sont un peu soulagés que le communiqué de la Fed ne comprenne pas une seule une mauvaise surprise et maintienne le cap sur lequel tout le monde avait les yeux braqués", estime Robert Parkes, stratège marché chez HSBC.

En Europe, la demande pour la première opération de refinancement ciblé à long terme (TLTRO) de la Banque centrale européenne (BCE) a été bien moins importante qu'attendu, avec 82,6 milliards d'euros alloués aux banques.

"La demande observée aujourd'hui pour le TLTRO est plutôt décevante. Cela montre les limites du programme", a déclaré Patrick Mooner d'ING IM, pointant les avantages d'un QE (assouplissement quantitatif) à l'américaine.

Dans ce contexte, l'euro remonte face au dollar, autour de 1,2912, après être tombé mercredi à un plus bas de 14 mois. Le dollar a par ailleurs atteint un plus haut de six ans face au yen après la publication des inscriptions au chômage.

La livre sterling poursuit son mouvement haussier, aux alentours de 1,6375 dollar, les cambistes étant de plus en plus convaincus de la victoire du "non" au référendum en Ecosse.

Dans le contexte de la bonne tenue du dollar, les cours du pétrole, qui pâtissent également de la surabondance de l'offre et de la faiblesse de la demande, reculent fortement. Le Brent évolue sous les 98 dollars le baril, en baisse de 1,24%, tandis que le brut léger texan oscille autour de 93,70 dollars, en recul de 0,7%.

Plus forte hausse de l'EuroStoxx 50 et du FTSEurofirst 300, Bayer, qui va introduire en Bourse ses activités de plastiques et se recentrer sur la santé, a grimpé de 6,17%. Le secteur européen de la chimie enregistre la plus forte hausse sectorielle avec un gain de 2,16%.

Ericsson, le numéro un mondial des équipements de réseaux mobiles, a pris 3,75% après l'annonce de l'arrêt de sa fabrication de modems, une activité déficitaire. Cette décision entraînera environ 1.000 départs.

Le secteur bancaire (+1,18%) a profité du communiqué de la Fed. Deustche Bank a pris 2,46% et Société Générale 1,4%.

(Atul Prakash, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Mes listes

valeur

dernier

var.

94.17 -0.07%
42.98 +3.67%
1.29 -3.73%
0.095 0.00%
13.585 +0.63%
0.385 0.00%
7.02 +1.74%
2.345 0.00%
80.4 0.00%
18.53 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.