1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus : la CFDT appelle les entreprises à ne pas verser de dividendes à leurs actionnaires
Boursorama avec AFP Services25/03/2020 à 10:58

Le syndicat réclame un geste de solidarité nationale pour faire face à la crise sanitaire du Covid-19, qui frappe l'économie au coeur.

(illustration) ( AFP / ERIC PIERMONT )

En pleine crise du coronavirus, la CFDT appelle les grands groupes français à ne pas verser de dividendes cette année. "De nombreux salariés, pour assurer une continuité de service, doivent s'adapter dans des conditions parfois difficiles. Dans ce contexte, il serait incompréhensible que les actionnaires ne fassent pas eux aussi un effort" , écrit le premier syndicat français. "Les entreprises et notamment les grands groupes doivent pleinement participer à la solidarité nationale. Il ne serait en effet ni raisonnable ni responsable que les entreprises versent des dividendes à leurs actionnaires comme si de rien n'était", insiste le syndicat. Il "en appelle à la raison et à la décence. Au-delà de la crise sanitaire, 2020 ne doit pas être, en outre, marquée par la déconnexion des grandes entreprises". 

Bilan de la pandémie du nouveau coronavirus au 24 mars à 19h00 GMT ( AFP / )

Les firmes du CAC 40 ont versé l'an dernier "près de 50 milliards à leurs actionnaires". "L'année 2020 se présentait sous les mêmes auspices, certains grands groupes français ont annoncé qu'ils ne verseraient pas de dividendes à leurs actionnaires. D'autres semblent encore s'interroger", relève la CFDT, pour qui "l'heure n'est plus à l'hésitation" alors que le gouvernement s'est exprimé en ce sens sur le sujet.

La veille, mardi 24 mars, Bruno Le Maire a ainsi appellé les grands groupes à la retenue, dans un contexte de crise économique due à la pandémie de Covid-19. "Je demande à toutes les entreprises, notamment les plus grandes, de faire preuve de la plus grande modération. Je les appelle à la plus grande modération sur le versement des dividendes", a t-il lancé à l'antenne de franceinfo . Le ministre de l'Economie a par ailleurs appelé les grands groupes à "respecter les délais de paiement auprès des fournisseurs". "Nous veillerons scrupuleusement au respect des délais de paiement", prévient le ministre de l'Economie, faisant valoir le travail de contrôle exercé de concert avec la DGCCRF.

Valeurs associées

Euronext Paris -2.20%

22 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • antoi162
    25 mars14:51

    1 000 euros de prime, net....C'est l'équivalent de 3 000 actions carrefour. Et pour avoir 1 000 euros de dividende il faut débourser 45 000 euros..... bande de rigolos

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.53 -7.58%
34.69 +16.84%
24.735 -5.03%
12.8 -8.15%
1.0804 -0.06%

Les Risques en Bourse

Fermer