1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Corée-Les semiconducteurs affecté par une note de Morgan Stanley
Reuters27/11/2017 à 09:01

    SEOUL, 27 novembre (Reuters) - L'action Samsung Electronics 
 005930.KS  a fortement baissé lundi en Bourse de Séoul en 
raison d'un abaissement de recommandation de la part de Morgan 
Stanley, l'intermédiaire estimant que le dynamisme du secteur 
des semi-conducteurs risque bientôt de s'essoufler. 
    Ce qu'il est convenu d'appeler un "super-cycle" de hausse 
des prix de vente, entretenu par le besoin d'avoir du matériel 
informatique et des smartphones plus puissants, explique en 
grande partie le bénéfice record que Samsung a dégagé au 
troisième trimestre.   
    Dans un rapport d'étude publié dimanche, Morgan Stanley est 
passé de "surpondérer" à "pondération neutre" sur le géant 
sud-coréen et a réduit de 3,4% à 2,8 millions de won son 
objectif de cours, estiment que le bénéfice dégagé sur le 
segment des mémoires n'augmentera pas sensiblement l'an 
prochain. 
    "Nous percevons des risques baissiers et les prix des 
mémoires NAND ont commencé à fléchir au quatrième trimestre 
2017. Par ailleurs, la visibilité sur les mémoires DRAM s'est 
réduite au-delà du premier trimestre 2018", explique la banque. 
    L'action Samsung Electronics a perdu 5,08% à 2.632.000 wons, 
entraînant dans son sillage l'indice Kospi de la Bourse de Séoul 
 .KS11  qui a cédé 1,44%. Elle reste en hausse de 47% environ 
depuis le début de l'année toutefois. 
    Certains analystes disent que Samsung sera sans doute moins 
affecté par le changement de tendance des semi-conducteurs que 
des concurrents tels que SK Hynix  000660.KS  - qui a cédé 
-2,35% lundi - le numéro deux mondial des mémoires derrière 
Samsung. 
    "La réaction est un peu exqagérée car tout cela était 
connu", observe Greg Roh, analyste chez HMC Investment & 
Securities. 
    "Nous savons tous que les prix des NAND vont baisser, et 
d'ailleurs cela s'impose pour encourager une demande saine et 
une augmentation des livraisons. En outre, Samsung est fort sur 
les NAND pour les disques durs SSD des centres données, qui 
seront moins touchés." 
 
 (Joyce Lee et Dahee Kim, Wilfrid Exbrayat pour le service 
français, édité par Benoit Van Overstraeten) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer