Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Corée du Sud-Présidentielle pour tourner la page Park Geun-hye

Reuters09/05/2017 à 04:34
 (Actualisé avec précisions, ouverture des bureaux de vote) 
    * Le scrutin fait suite à la destitution de Park Geun-hye 
    * Moon Jae-in, du Parti démocrate, favori pour lui succéder 
    * Scrutin sur fond de tension avec la Corée du Nord 
 
    par Soyoung Kim et Ju-min Park 
    SEOUL, 9 mai (Reuters) - Les Sud-Coréens ont commencé à voté 
mardi pour désigner le successeur de la présidente Park 
Geun-hye, dont la destitution pour abus de pouvoir et corruption 
a ébranlé le système politique et économique du pays. 
    A moins d'une grande surprise, le candidat du Parti 
démocrate (PD ou Minjoo, centre gauche), qui prône une politique 
d'apaisement avec la Corée du Nord, devrait s'installer à la 
Maison bleue, le siège de la présidence sud-coréenne. 
    Agé de 64 ans, le candidat veut aussi réformer les 
"chaebols", ces conglomérats familiaux qui contrôlent l'économie 
sud-coréenne et dont le scandale Park Geun-hye a mis en lumière 
les travers, et relancer la dépense publique pour créer des 
emplois, avec un objectif de 810.000 nouveaux postes dans le 
secteur public. 
    Le parti Minjoo compte 119 des 299 élus à l'Assemblée 
nationale. 
    Moon avait été battu de justesse par Park lors de la 
présidence de 2012. Confirmée en mars dernier, la destitution de 
sa rivale, une première pour un dirigeant démocratiquement élu 
en Corée du Sud, lui offre une nouvelle chance d'accéder à la 
fonction suprême. 
    Un sondage Gallup Corée publié mercredi dernier le crédite 
de 38% des intentions de vote, avec dix-huit points d'avance sur 
le centriste Ahn Cheol-soo, le plus proche de ses douze 
adversaires. 
    Le vainqueur de ce scrutin à un tour sera investi dès 
mercredi, une fois les résultats proclamés par la commission 
électorale. Il devrait désigner rapidement son Premier ministre 
puis former son gouvernement.  
    Les bureaux de vote ont ouvert à 06h00 (lundi 23h00 GMT) et 
fermeront à 20h00 (mardi 11h00 GMT) 
     
    "SAGE DÉCISION" 
    Après avoir mis son bulletin dans l'urne, Moon Jae-in a 
déclaré à la presse avoir "tout donné dans la campagne". Il a 
appelé les Sud-Coréens à se rendre aux urnes. 
    Son rival Ahn Cheol-soo a dit qu'il attendrait la "sage 
décision" du peuple.  
    Le vote anticipé était possible la semaine dernière. Un 
électeur sur quatre a déjà voté. Certains observateurs 
s'attendent à un taux de participation très élevé. 
    La Corée du Sud, quatrième économie d'Asie, s'apprête à 
sortir d'une période de vide politique préjudiciable au moment 
où les tensions autour de la Corée du Nord sont très vives. 
    Le président américain Donald Trump a promis d'empêcher le 
régime de Pyongyang de se doter de missiles balistiques 
intercontinentaux aptes à transporter une charge nucléaire dans 
un rayon englobant le territoire des Etats-Unis. 
    En Corée du Nord, on verrait d'un bon oeil une victoire de 
Moon, qui s'est prononcé pour un report du déploiement sur le 
sol sud-coréen du système antimissile américain THAAD, considéré 
comme un acte belliqueux par Pyongyang et vivement critiqué par 
la Chine. 
    Dans un éditorial publié lundi, le quotidien officiel Rodong 
Sinmun estime que l'heure est venue de tirer un trait sur la 
confrontation en mettant fin au pouvoir conservateur à Séoul. 
"Nous devrions réunir nos forces pour ouvrir une nouvelle ère de 
réunification indépendante. Pour ce faire, il faut que les 
marionnettes du groupe conservateur accrochées au pouvoir soient 
définitivement écrasées", peut-on lire. 
    Le département d'Etat américain a dit vouloir poursuivre 
"une coopération étroite, profonde et constructive" avec le 
nouveau président de la Corée du Sud.  
    "Nous continuerons à tenir tous nos engagements (...) 
particulièrement en ce qui concerne la défense contre la menace 
en provenance de Corée du Nord", a déclaré lundi Katina Adams, 
porte-parole du département d'Etat, à l'agence de presse Yonhap. 
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
GRAPHIQUE Les intentions de vote par tranches d'âge    http://pictures.reuters.com/C.aspx?VP3=SearchResult&VBID=2C0FCIOMOQX4K&SMLS=1&RW=1685&RH=875#/SearchResult&VBID=2C0FCIOMOQX4K&SMLS=1&RW=1685&RH=875&POPUPPN=1&POPUPIID=2C0FQE3FVGNMT 
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (Henri-Pierre André pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.