Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Corbat devient DG de Citi après la démission de Pandit

Reuters16/10/2012 à 20:37

DÉMISSION DU DG DE CITIGROUP VIKRAM PANDIT

par David Henry

NEW YORK (Reuters) - Citigroup, la troisième banque américaine, a annoncé mardi la démission de son directeur général, Vikram Pandit, et son remplacement par un vétéran du groupe, un changement inattendu et spectaculaire 24 heures après des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Le déroulement inhabituel de cette transition donne à penser qu'elle résulte d'un conflit au sein de l'équipe dirigeante, estiment analystes et investisseurs.

Le président du conseil d'administration, Michael O'Neill, a annoncé dans un communiqué la nomination de Michael Corbat, jusqu'à présent directeur de la division Europe, Moyen-Orient et Afrique, pour succéder à Vikram Pandit à la direction générale et au conseil d'administration.

Quelques minutes seulement après cette annonce, le nom de Vikram Pandit avait disparu du site internet du groupe.

Le directeur général adjoint John Havens, un proche de longue date de Vikram Pandit, a lui aussi démissionné.

Pour certains observateurs, le fait que les deux hommes démissionnent simultanément renforce l'hypothèse d'un désaccord avec le conseil d'administration.

Les relations de celui-ci avec Vikram Pandit étaient déjà tendues depuis le rejet par l'assemblée générale en avril du plan de rémunération du directeur général, qui prévoyait qu'il touche plus de 15 millions de dollars au titre de 2011.

"Le fait que (Vikram Pandit) soit parti n'est pas un choc en soi mais ce qui est surprenant, c'est que tout ça se passe aussi vite: pourquoi est-il parti immédiatement?", a commenté Mike Holland, président de Holland & Co, qui gère plus de quatre milliards de dollars d'actifs.

Le changement d'homme à la tête de la banque intervient après une série de revers importants ces derniers mois. En mars, la Réserve fédérale avait opposé son veto à un projet de relèvement du dividende, Citigroup n'ayant pas réussi les tests de résistance réalisés par les autorités de tutelle.

Vikram Pandit avait auparavant laissé entendre aux investisseurs et aux analystes que la hausse du dividende serait validée.

Le mois dernier, il avait conclu la vente des parts du groupe dans une coentreprise de courtage avec Morgan Stanley à un prix réduit, ce qui a contraint Citigroup à inscrire dans ses comptes une charge de dépréciation de 4,7 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros).

INCERTITUDE

Lundi, toutefois, le titre avait nettement progressé à Wall Street après la publication des résultats trimestriels, nettement meilleurs qu'attendu. Mardi, le titre gagnait 0,82% à 36,96 dollars vers 15h20 GMT.

Pour certains commentateurs, le contraste entre les résultats et le départ du tandem Pandit-Havens illustre l'incertitude qui handicape Citigroup depuis plusieurs années déjà.

"Pandit et Havens ont accru l'incertitude qui entourait Citi", a commenté Matt McCormick, analyste spécialisé et gérant de portefeuille de Bahl & Gaynor. "Citi baigne en permanence dans un climat d'incertitude."

Né en Inde il y a 55 ans, Vikram Pandit a obtenu deux diplômes d'ingénieur en électricité avant d'entamer un doctorat de finances à l'Université de Columbia. Il avait rejoint Citigroup en 2007 après le rachat pour 800 millions de dollars du groupe de "hedge funds" et de capital-investissement qu'il dirigeait alors, Old Lane Partners. Old Lane a dû être fermé un an plus tard.

L'homme a ensuite été régulièrement critiqué pour sa timidité et son côté trop académique, mal adapté aux yeux de nombreux observateurs, à la direction d'une grande banque.

"Il n'était pas adulé à Wall Street. Il avait été propulsé à ce poste, c'est un homme de hedge fund", estime Matt McCormick.

Michael Corbat, lui, a occupé plusieurs postes de direction au sein de Citigroup, entre autres celui de directeur de Citi Holdings, la filiale créée pour gérer les actifs dont le groupe voulait se séparer. Il est également considéré comme le principal artisan du redressement de plusieurs filiales de crédit à la consommation et de cartes de crédit.

Dans une lettre aux salariés diffusée après sa nomination, il évoque des "changements" une fois mené à terme un processus d'évaluation des activités et des structures du groupe. Mais il se dit globalement satisfait de la stratégie actuelle.

"Je crois que les fondamentaux en place aujourd'hui sont solides et que nous sommes sur la bonne voie", écrit-il dans cette lettre, que s'est procurée Reuters.

David Henry; Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame


Mes listes

valeur

dernier

var.

54.8 +5.38%
69.86 +4.27%
13.6 -0.18%
0 -100.00%
1.208 -0.24%
53.82 +0.09%
MND
3.75 -2.47%
4.928 +0.72%
65.25 -1.60%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.