1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Confusion en Thaïlande deux jours après les élections
Reuters26/03/2019 à 11:37

    BANGKOK, 26 mars (Reuters) - Le climat pré-électoral a
"lourdement penché" en faveur de la junte militaire au pouvoir
en Thaïlande avant les législatives de dimanche, a déclaré mardi
une organisation ayant participé à la surveillance du scrutin. 
    L'ANFREL (Asian Network for Free Elections, Réseau asiatique
pour des élections libres) a également déploré la
désorganisation du processus de comptage des bulletins de vote. 
    Les résultats officiels des élections du 24 mars, les
premières depuis le coup d'Etat de 2014, ne sont pas attendus
avant des semaines mais un "front démocratique" d'opposition a
annoncé mardi qu'il avait attiré suffisamment de partenaires de
coalition pour former un gouvernement. 
    Le parti lié à la junte a clamé victoire lui aussi et
affirme qu'il n'acceptera aucun Premier ministre autre que le
chef de la junte, Prayuth Chan-ocha.
    L'ANFREL ne dit pas explicitement qu'il y a eu des fraudes
pendant le scrutin mais "l'environnement dans son ensemble a
lourdement penché en faveur de la junte militaire", a dit un
responsable de cette ONG lors d'une conférence de presse.
    Les résultats officieux pour 350 des 500 sièges de la
Chambre des représentants, la chambre basse du Parlement,
créditent le parti d'opposition Pheu Thai de l'ancien Premier
ministre Thaksin Shinawatra de 137 élus, contre 97 pour le parti
pro-armée. A cela s'ajoutent 150 élus de "partis" dont les noms
ne seront connus que le 9 mai prochain. 
    Le secrétaire général de Pheu Thai, Phumtham Wechayachai, a
déclaré mardi que son parti s'était assuré le contrôle de plus
de 250 sièges, soit la majorité à la Chambre, afin de former un
gouvernement. 

 (Panarat Thepgumpanat, Patpicha Tanakasempipat
Jean-Stéphane Brosse pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

CGG
1.786 -0.36%
0.8991 0.00%
1.12755 0.00%
62.74 +0.24%
34.14 -0.03%

Les Risques en Bourse

Fermer