Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Compagnie des Alpes: le projet asiatique toujours en vue

Cercle Finance 06/12/2017 à 12:59

(CercleFinance.com) - L'action Compagnie des Alpes est partie pour signer une belle année boursière 2017, avec une hausse proche de 50% qui porte son cours non loin de 30 euros. Cette valeur capitalisant près de 700 millions d'euros surclasse largement la performance de l'indice CAC Mid & Small depuis fin 2016 (+ 20% environ), et aussi sur un mois (- 2,2% pour l'indice, contre + 7,2% pour l'action CDA).

Après de belles performances, et souvent des surperformances par rapport aux 'blue chips' parisiennes, les petites et moyennes valeurs sont bien souvent à la peine ces dernières semaines. Prises de profits (à la hauteur de ces derniers) et liquidité plus réduite sont souvent mises en avant comme élément explicatif.

Comment se fait-il que la Compagnie des Alpes s'en sorte si bien depuis un mois ? En octobre, ce groupe de loisirs a fait état de ventes annuelles bien orientées. Au terme de l'exercice 2016/2017 clos septembre, il a enregistré un CA de 762,2 millions d'euros, en croissance organique respectable de 6,6%.

Activité principale, les domaines skiables (56% du CA) ont affiché une progression à données comparables de 4,2%. Ce qui mérite d'être souligné, car selon Domaines skiables de France, 'le nombre de journées-skieurs de l'ensemble du marché français est en retrait de 1,5%', alors que chez CDA, cet indicateur a augmenté de 0,5%.

En outre, les Destinations de loisirs, activité complémentaire dont le pic de fréquentation se concentre durant la belle saison, affiche une croissance organique de 8,4%. La fréquentation des parcs de loisirs a ainsi augmenté de 6,4%, le Parc Astérix ayant accueilli pour la première fois plus de deux millions de visiteurs. La marge devrait s'en ressentir, d'autant que le groupe se penche sur l'avenir de sites déficitaires, comme certains de ceux de Grévin International.

Bref, le tableau fondamental semble plutôt flatteur et augure favorablement des résultats annuels correspondants, que CDA publiera le 12 décembre. Mais une dimension spéculative peut également entrer en ligne de compte : 'Le projet visant à faire entrer au capital de nouveaux actionnaires, dans le but d'accélérer le développement du groupe, demeure d'actualité', indiquait aussi CDA le 19 octobre.

Schématiquement, le groupe souhaiterait faire entrer de nouveaux venus à son tour de table pour se exporter son savoir-faire dans des régions de croissance, comme par exemple l'Asie. Mais le dossier est compliqué, notamment du point de vue de la politique intérieure française, et ne donnait guère de signe d'avancée ces derniers mois.

A moins que les choses ne viennent à changer : en effet, la Caisse des dépôts et consignations, qui détient pratiquement 40% du capital de CDA, est depuis le mois dernier dotée d'un nouveau directeur général en la personne d'Eric Lombard. Et ce dernier ne fait pas mystère de sa volonté de 'réviser' le portefeuille d'actifs de l'établissement financier public.

Cela pourrait-il hâter les projets 'asiatiques' de CDA ? Probablement, estiment ce matin les analystes de Portzamparc : 'Cette nomination relance le dossier d'ouverture du capital de la Compagnie des Alpes. Fosun fait toujours partie des acteurs cités pour prendre une participation', indique une note.

A suivre sur l'agenda de Compagnie des Alpes : d'abord les résultats 2016/2017, le 12 décembre, puis le CA du 1er trimestre 2017/2018, le 18 janvier.

EG

Valeurs associées

-1.01%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.