Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Commerzbank publie un bénéfice net inférieur au consensus

Reuters09/05/2012 à 14:16

Commerzbank publie un bénéfice net inférieur au consensus

par Arno Schuetze et Edward Taylor

FRANCFORT (Reuters) - Commerzbank a publié mercredi un bénéfice net trimestriel en baisse de 63%, conséquence d'une réduction de ses activités destinée à renforcer ses fonds propres, lesquels répondent désormais largement aux exigences de l'Union européenne.

"Nous avons à nouveau bien progressé concernant notre objectif stratégique de réduire régulièrement le bilan et de renforcer nos fonds propres", explique le président du directoire Martin Blessing dans un communiqué.

La deuxième banque allemande a dit qu'elle dépassait de 1,1 milliard d'euros l'objectif de 5,3 milliards d'euros de fonds propres fixé par l'Autorité bancaire européenne (ABE), organisme de tutelle de l'Union européenne.

Le bénéfice net est ressorti à 369 millions d'euros au premier trimestre. Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur 416 millions.

L'action gagnait 3% à 1,57 euro en matinée alors que l'indice STOXX 600 des bancaires perdait 0,85%.

"C'est à l'évidence une bonne nouvelle que la question des fonds propres soit réglée", commente Dirk Becker, analyste de Kepler, ajoutant qu'il n'était plus nécessaire pour la banque d'augmenter son capital, une éventualité que redoutait certains investisseurs.

LA BFI EN BERNE, PAS LE CRÉDIT AUX ENTREPRISES

La banque, renflouée à hauteur de 18 milliards d'euros durant la crise financière, a renforcé son bilan en cédant des actifs risqués, en augmentant son capital et en convertissant des instruments de dette en actions. Elle a fait savoir qu'elle comptait rembourser l'aide reçue en 2014 "en tout ou partie" suivant sa situation des fonds propres.

Le résultat du premier trimestre a souffert de l'échange de dette grecque, de la faiblesse de la banque d'investissement et de l'absence d'un élément exceptionnel qui avait gonflé le comparatif de 2011.

Le produit net bancaire a diminué de 17%, ce qui témoigne de la réduction des actifs à risque, explique Guido Hoymann, analyste de Metzler Securities. "Le problème c'est que cet effet est appelé à durer car la banque a annoncé qu'elle réduirait encore plus son bilan", constate-t-il.

Le nouveau directeur financier Stephan Engels pense que la crise de la dette de la zone euro continuera de peser sur les résultats. Il a confirmé que la banque visait un bénéfice d'exploitation solide en 2012 dans son coeur de métier, qui comprend le prêt aux entreprises, la banque privée, la banque d'investissement et ses filiales d'Europe de l'Est.

Cela n'inclut pas sa filiale de financements adossés à des actifs, qui a perdu 4 milliards d'euros en 2011, principalement en raison de la débâcle du spécialiste allemand du crédit immobilier Eurohypo.

Si certaines de ses concurrentes, comme Deutsche Bank, Barclays ou BNP Paribas ont dit avoir enregistré une forte hausse de leurs résultats dans la BFI, ceux de Commerzbank ont plongé de 88% à 30 millions d'euros, en raison d'une charge de réévaluation de la dette de 160 millions d'euros

Au contraire, la division Mittelstandsbank, spécialisée dans le crédit aux PME, a vu son bénéfice d'exploitation progresser de 12,5% à 487 millions d'euros.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame


Mes listes

valeur

dernier

var.

94.17 -0.07%
42.98 +3.67%
1.29 -3.73%
0.095 0.00%
13.585 +0.63%
0.385 0.00%
7.02 +1.74%
2.345 0.00%
80.4 0.00%
18.53 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.