Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Commerce-Pékin exclut de négocier pour l'instant avec Washington

Reuters09/04/2018 à 13:15
 (Actualisé avec citations, tweet de Trump, précisions)
    PEKIN, 9 avril (Reuters) - La Chine juge impossible de mener
des négociations commerciales bilatérales avec les Etats-Unis
dans les circonstances actuelles, a dit lundi le porte-parole du
ministère chinois des Affaires étrangères Geng Shuang.
    S'exprimant lors d'un point de presse régulier, Geng Shuang
a imputé aux Etats-Unis la responsabilité des tensions
commerciales entre les deux pays et ajouté que les mesures
prises par l'administration de Donald Trump préoccupaient
l'ensemble de la communauté internationale.
    Le président américain a dévoilé le 22 mars dernier un
ensemble de mesures commerciales contre la Chine, ce qui a
entraîné une réponse ferme de Pékin.  
    Depuis, les deux pays menacent mutuellement de s'imposer des
droits de douane sur des produits représentant des dizaines de
milliards de dollars. 
    Washington espère contraindre Pékin à faire des concessions
et le conseiller économique de la Maison blanche, Larry Kudlow,
a affirmé vendredi que le conflit commercial entre les
Etats-Unis et la Chine pourrait prendre fin dans les trois mois.
    Donald Trump a de son côté affirmé dimanche que la Chine
finirait par lever les barrières commerciales que le pays a
érigées et assuré que Washington et Pékin allaient trouver un
accord en matière de propriété intellectuelle.  
    Il s'est attiré lundi une réponse cinglante des médias et
commentateurs chinois, qui ont décrit la posture du président
américain sur le commerce comme le résultat de "troubles de
l'anxiété". 
    "Les Etats-Unis brandissent d'une main la menace de
sanctions et dans le même temps disent qu'ils souhaitent
discuter", a dit Geng Shuang. "Dans les circonstances actuelles,
les deux parties ne peuvent même pas parler de ces questions."
    Pékin ne veut pas d'une guerre commerciale mais ne la craint
pas, a quant à lui répété le vice-ministre du Commerce Qian
Keming lors du forum économique de Boao, dans la province de
Hainan (sud).
    Lundi matin, Donald Trump a affirmé dans un tweet que la
Chine imposait des taxes de 25% sur les automobiles qu'elle
importe des Etats-Unis, alors que les voitures chinoises
exportées aux Etats-Unis sont taxées à 2,5%. 
    "Cela ressemble à des ECHANGES STUPIDES", a écrit le
président américain. 
    "La réaction chinoise à la défense légitime par M. Trump de
la patrie américaine est une Grande muraille de déni - malgré
les preuves indéniables de comportement illicite et
protectionniste de la part de Pékin", écrit le conseiller au
Commerce de Donald Trump Peter Navarro dans une tribune publiée
lundi par le Financial Times. 
    "Ce n'est rien moins que l'avenir économique des Etats-Unis
qui est en danger face à la ruée chinoise sur la technologie et
la propriété intellectuelle et son offensive mercantile pour
s'emparer des nouvelles industries de haute technologie",
ajoute-t-il. 
    

 (Christian Shepherd
Jean-Stéphane Brosse pour le service français)
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.