Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CMA CGM rejoint le projet chinois de nouvelle route de la soie

Reuters30/06/2015 à 15:01

(Avec détails, contexte) MARSEILLE, 30 juin (Reuters) - L'armateur français CMA CGM CMACG.UL signera mercredi un partenariat avec l'opérateur portuaire chinois China Merchants Holdings International (CMHI), pour être partie prenante au projet de Pékin de nouvelle "route maritime de la soie". Selon un communiqué publié mardi par le troisième armateur mondial pour le fret, CMA CGM signera parallèlement avec la Banque chinoise d'import-export (Cexim) un accord portant sur un milliard de dollars de prêts et de garanties. "Ces financements seront accessibles pour les futures commandes de navires et de conteneurs passées en Chine (...) pour accompagner la stratégie de croissance du groupe CMA CGM", lit-on dans le communiqué de l'armateur français. La signature de ces deux accords interviendra à l'occasion de la visite du Premier ministre chinois, Li Kequiang, à la tour CMA CGM, à Marseille. Le partenariat avec CMHI consistera à "étudier et évaluer ensemble les opportunités d'investissements dans les ports et infrastructures logistiques du projet 'One belt, one road'", précise le communiqué. C'est le nom donné par Pékin à son projet de nouvelle route de la soie entre l'Asie et l'Europe, à la fois terrestre, via la Russie, et maritime. "'One belt, One road" est sans doute le plus grand projet au monde de développement d'infrastructures", souligne CMA CGM. La Chine envisage environ 300 projets de grands travaux reliant l'Asie à l'Europe par le biais de réseaux ferroviaires routiers, électriques et internet, mais aussi de gazoducs et d'oléoducs et autres infrastructures maritimes et terrestres. Ce vaste programme vise notamment à sécuriser les échanges commerciaux entre la Chine et le reste du monde. Son volet maritime s'étendra jusqu'en Afrique et en Océanie. Le président chinois, Xi Jinping, a dit en mars espérer que les échanges annuels de la Chine avec les pays concernés dépasseront 2.500 milliards de dollars en une décennie. L'armateur français a déjà une longue histoire de coopération avec la Chine. Il a ainsi ouvert son premier bureau à Shanghaï en 1992, près de 10 ans avant l'entrée de ce pays dans l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Depuis lors, il a ouvert 73 autres bureaux dans 25 provinces chinoises et y emploie plus de 1.700 collaborateurs, et 71 des ses lignes font escales dans 13 ports de Chine, 248 fois par semaine, avec quatre millions de conteneurs, soit près de 10% du marché chinois, selon la direction du groupe. La CMA CGM commande déjà l'essentiel de ses conteneurs au groupe chinois CIMC et a confié à des chantiers chinois la construction de certains de ses navires. (Jean-François Rosnoblet, avec Emmanuel Jarry à Paris, édité par Sophie Louet)


Mes listes

valeur

dernier

var.

5.2 -5.80%
34 -2.86%
104.15 -0.53%
3.1 -0.96%
21.85 +0.46%
3492.31 -0.05%
1.195 -0.40%
15.07 -0.20%
135.3 -2.66%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.