Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Clôture : le CAC termine en net repli

Le Revenu05/07/2013 à 18:17

DR

(lerevenu.com) - En clôture, l'indice CAC 40 a perdu 55,46 points à 3.753,85 points, dans un volume d'échanges faible de 2,7 milliards d'euros. La veille, il avait bondi de 2,90%. L'économie des États-Unis a créé davantage d'emplois que prévu en juin, soit 195.000 créations nettes, tandis que le taux de chômage est resté inchangé à 7,6%, selon des chiffres publiés vendredi.

Ces chiffres, encourageants pour la vigueur de la conjoncture, provoquent cependant, en Europe, une méfiance des marchés. Les opérateurs redoutent un emballement conjoncturel, aux Etats-Unis, et donc, un relèvement des taux directeurs de la Réserve fédérale. L'euphorie des marchés, après que Mario Draghi eut déclaré que sa politique monétaire resterait accommodante « aussi longtemps que nécessaire », tourne court. La BCE s'engage pourtant à maintenir ses taux d'intérêt à leur niveau bas actuel, voire à les abaisser encore. La crainte est donc relancée que la Réserve fédérale ne mette fin trop tôt à sa politique de soutien de l'économie américaine.

Dans le CAC 40, seules trois valeurs sont restées dans le vert, Legrand (+1,48%), Technip (+0,67%) et Veolia (+0,69%). Dans l'indice SBF 120, PSA Peugeot Citroën (+3,47%) tient toujours le devant de la scène et signe la plus forte hausse. Les spéculations sur une éventuelle ouverture du capital du groupe contrôlé par la famille Peugeot continuent de soutenir les cours du constructeur automobile.

En tête des plus fortes baisses de l'indice, Schneider et Michelin ont abandonné environ 3% et Lafarge, 2,51%. Alstom a reculé de 2,50% : Deutsche Bank a abaissé sa recommandation sur la valeur de « acheter » à « conserver », avec un objectif de cours ramené de 37 à 35 euros, estimant que le potentiel de hausse est très limité et la visibilité faible. Bouygues a cédé 2,49%, après la publication d'une note d'Exane BNP Paribas qui s'inquiète de la concurrence de l'offre d'Iliad (Free) faite à la filiale de télécom du groupe.

Saft a, en définitive, chuté de 9,89% en clôture. Le fabricant de batteries de haute technologie a annoncé avoir révisé en baisse sa prévision d'excédent brut d'exploitation pour 2013 et indiqué que son chiffre d'affaires 2013 se situerait dans le bas de ses prévisions (630 à 650 millions d'euros), du fait de la stagnation des ventes au deuxième trimestre.

Le Revenu, avec AFP

Mes listes

valeur

dernier

var.

1812.97 0.00%
51.29 -1.02%
1.715 +33.46%
13.38 -0.41%
72.5 -2.19%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.