Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Clôture des marchés européens en nette progression

Reuters07/01/2014 à 20:12

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en nette progression mardi, vers leurs plus hauts niveaux en cinq ans et demi, les investisseurs pariant sur un redressement des économies du sud de l'Europe, notamment de l'Espagne.

Un recul inattendu du chômage en Allemagne en décembre a aussi soutenu les marchés d'actions, tandis que le dollar a profité de l'annonce d'une diminution du déficit commercial américain en novembre.

À Paris, l'indice CAC 40 s'est octroyé 0,83% à 4.262,68 points, à Francfort, le Dax a pris 0,83% et à Londres, le Footsie 0,37%.

La Bourse de Madrid (+2,93%) a encore largement surperformé comme la veille, dopée en outre par Sacyr (+4,72%) qui a confirmé son rebond alors que ses affaires semblent s'arranger au canal de Panama.

L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 a terminé en hausse de 1,36% à 3.110,96 points et le FTSEuroFirst 300 en progression 0,8% à 1.319,74 points, son plus haut depuis mi-2008.

Dans de gros volumes de transaction, les banques ont mené la hausse en Espagne, avec Bankinter en hausse de rose 5,03%, Caixabank en progression de 7,18% et BBVA qui s'est adjugé 5,7%.

"Les récents indicateurs espagnols sont assez encourageants avec une stabilisation des prix immobiliers qui permet aux investisseurs de voir la lumière au bout du tunnel", dit Eric Galiegue, stratège chez Valquant.

Madrid surperforme cette semaine à la suite de l'annonce d'une croissance dans le secteur des services, à son rythme le plus rapide en six ans et demi au mois de décembre, permettant d'espérer une reprise plus forte que prévu en 2014.

Les banques portugaises et italiennes suivent le mouvement de leurs concurrentes espagnoles, avec une hausse de 5,74% de Banco Espirito Santo et de 5,59% de Banco Popolare. De même, les banques françaises exposées au Sud de l'Europe, profitent du "rally". Crédit Agricole a pris 6,08% et Société Générale 4,03%.

Malgré leur surperformance, les bourses périphériques restent bon marché par rapport à leurs voisines du Nord de l'Europe, notamment Francfort où l'indice Dax a atteint un record historique, ce qui attire les acheteurs.

L'annonce d'un taux d'inflation de 0,8% en zone euro en décembre n'a pas remis en cause la tendance, même si elle ravive les craintes de déflation, à deux jours de la réunion de la Banque centrale européenne.

Les variations sont restées limitées sur le marché des changes en attendant les rendez-vous de la deuxième partie de semaine - le compte rendu de la réunion de décembre de la Réserve fédérale mercredi soir, la réunion de la BCE jeudi et les chiffres de l'emploi de décembre aux Etats-Unis vendredi.

Sur le marché obligataire, l'Irlande a attiré une demande massive mardi pour son premier placement obligataire sur le marché international de la dette depuis la sortie de son plan de sauvegarde international.

Sur le marché pétrolier, le baril de Brent de mer du Nord a gagné 0,66% à 107,43 dollars, profitant des tensions en Libye et de la vague de froid aux Etats-Unis qui pourrait y perturber la production.

Juliette Rouillon pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.