1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Clés ou portable égarés : on perd deux mois dans sa vie à les chercher
Le Parisien21/03/2015 à 20:45

Clés ou portable égarés : on perd deux mois dans sa vie à les chercher

Clés égarées, téléphone oublié, un vêtement oublié... En moyenne, les français passent jusqu'à 2 h 30 tous les mois pour tenter de remettre la main sur ces objets du quotidien qui ont la fâcheuse tendance à se cacher au fond d'un sac ou entre les sièges de la voiture. Selon une enquête Ipsos pour le compte de la société d'objets connectés Wistiki, 86% des français déclarent déjà avoir perdu du temps. «Cette perte de temps mensuelle ramenée à l'échelle d'une vie équivaudrait à deux mois. Si nous poussons le raisonnement plus loin et ramenons cela à une donnée économique, cela représenterait même jusqu'à 11,5 milliards d'euros de perte chaque année en France si on valorise le temps perdu au taux horaire SMIC», explique Bruno Lussato, co-fondateur de la société Wistiki.

La perte d'objet est source de stress

La perte de ses affaires n'est pas sans conséquence sur le bien-être des Français ! Ils sont ainsi 53% à déclarer la recherche de leurs affaires comme une véritable source de stress engendré principalement par la peur d'être en retard. 12% des Français avouent être déjà arrivés en retard à un rendez-vous professionnel à cause d'un objet égaré. 4% des Français ont raté un voyage à cause de cela ! Selon ce sondage, les femmes sont plus anxieuses que les hommes dans cette situation (59% au lieu de 49%). La perte d'un objet peut aussi être source de tension dans le couple. Un tiers des français considèrent leur conjoint comme tête en l'air. Ce défaut est évoqué par 38% des femmes à propos de leur conjoint et 29% des hommes vis-à-vis de leur compagne.

Le palmares des objets oubliés

61% des Français avouent avoir déjà égaré leur clé, 59% leur téléphone et 41% leurs gants, bonnet ou encore écharpe... Les têtes en l'air le sont généralement plus souvent en soirée: 25% des Français ont déjà oublié leur affaires après une sortie nocturne ou dans les transports dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer