Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Chine-L'emprunt de grands noms de la finance interdit aux fonds
Reuters22/11/2018 à 12:46

    SHANGHAI/PEKIN, 22 novembre (Reuters) - Les sociétés
chinoises de gestion d'actifs ne pourront bientôt plus
"emprunter" des marques existantes du secteur telles que HSBC,
Goldman, Morgan ou Fidelity pour dénommer leurs nouveaux
produits financiers, prévoient de nouvelles directives
présentées cette semaine. 
    Ces nouvelles règles établies par la nouvelle Association
chinoise de la gestion d'actifs (AMAC) leur interdisent aussi de
vanter des liens imaginaires entre leurs produits et de grands
investisseurs comme Warren Buffett. 
    Elles ne prendront toutefois effet que le 1er janvier et ne
s'appliqueront pas aux produits existants. 
    Une soixantaine de produits financiers commercialisés en
Chine incluent dans leur nom les idéogrammes chinois
correspondant à la marque HSBC sans avoir aucun lien avec le
géant bancaire du même nom, selon le site internet de l'AMAC.
    HSBC  HSBA.L , l'un des principaux groupes étrangers de
services financiers établis en Chine, s'est refusé à tout
commentaire. 
    Le nom de Goldman Sachs  GS.N  se retrouve quant à lui dans
la dénomination de sept fonds privés et huit gestionnaires
d'actifs affiliés à l'AMAC mais n'ayant pas le moindre lien avec
la banque d'investissement américaine. 
    Le nom chinois de Fidelity est utilisé dans une quarantaine
de produits et par une douzaine de sociétés, là encore sans
qu'aucune relation n'existe avec le groupe américain de gestion
de fonds.
    Goldman Sachs et Fidelity ont eux aussi refusé de commenter
ces informations. 
    Le nom de Warren Buffett, le dirigeant du conglomérat
Berkshire Hathaway  BRKa.N , se retrouve quant à lui dans la
dénomination de 20 fonds chinois. 

 (Samuel Shen et Tony Munroe;
Marc Angrand pour le service français)
 

Valeurs associées

LSE +0.04%
NYSE -0.30%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer