Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Chine/Indicateurs-Croissance marquée dans le secteur industriel

Reuters31/03/2018 à 03:52
    PEKIN, 31 mars (Reuters) - Principaux indicateurs
économiques chinois publiés depuis le début du mois :
    
    * INDICE PMI MANUFACTURIER à 51,5 EN MARS, PLUS QUE PRÉVU 
    31 mars - La croissance dans le secteur manufacturier a été
plus forte que prévu en mars, selon l'indice PMI des directeurs
d'achats, alors que l'activité a repris dans le bâtiment avec la
fin de l'hiver. 
    L'indice PMI s'est établi à 51,5 contre 50,3 en février.
    Les analystes avaient prévu une hausse moins forte avec un
indice à 50,5, juste au-dessus de la barre des 50 qui délimite
expansion 0et récession. 
    Cela fait désormais 20 mois de suite que les conditions
d'activité s'améliorent en Chine.   
    
    * LA HAUSSE DES PRIX DE L'IMMOBILIER RALENTIT
    19 mars - La croissance des prix des logements neufs a
ralenti en février sous l'effet des mesures gouvernementales
visant à lutter contre la spéculation immobilière qui ont eu un
impact dans les grandes villes même si la tendance est restée
intacte dans les villes plus petites.
    Sur un mois, la hausse des prix moyens dans 70 grandes
villes chinoises a décéléré à 0,2% en février contre une hausse
de 0,3% en janvier. Elle a accéléré à 5,2% le mois dernier sur
un an, après un gain de 5,0% le mois précédent, selon les
calculs effectués par Reuters à partir des données publiées
lundi par le Bureau national de la statistique (BNS).
    Les prix ont fléchi dans les principales villes chinoises
après s'être stabilisés en janvier, dit le BNS, sans plus de
précision.
    "Je pense que les mesures actuellement en place (pour
freiner la spéculation) sont efficaces car elles font baisser
légèrement les prix sur les principaux marché", commente Iris
Pang, économiste chez ING. 
    "Mais elles poussent également les acquéreurs qui ne peuvent
pas acheter dans ces grandes villes à se rabattre sur des
marchés moins chers, ce qui continue de tirer les prix vers le
haut", a-t-elle dit, ajoutant ne pas s'attendre à une baisse
significative des prix dans les grandes villes.
  
    * LES INVESTISSEMENTS EN ACTIFS FIXES MEILLEURS QU'ATTENDU
    14 mars - La production industrielle a augmenté plus que
prévu au cours des deux premiers mois de l'année, des données
suggérant que la croissance de la deuxième économie mondiale
reste solide malgré des mesures prises notamment à l'encontre de
secteurs d'activité polluants.
    Selon le Bureau national de la statistique, cette production
a augmenté de 7,2% sur les mois de janvier et de février par
rapport à la même période de 2017 alors que les économistes
avaient tablé sur une hausse de 6,1%.
    Les investissements en actifs fixes ont de leur côté
progressé de 7,9% contre un consensus de +7,0%. Les ventes au
détail ont enregistré une hausse de 9,7% (consensus +9,8%).
    Les statistiques des premiers mois de l'année sont
généralement analysées avec prudence en raison des distorsions
provoquées par les fêtes du Nouvel An lunaire, tombées fin
janvier en 2017 mais vers la mi-février cette année.
        
    * L'INFLATION À +2,9% SUR UN AN EN FÉVRIER
    9 mars - L'inflation a atteint en février un plus haut
depuis novembre 2013 en rythme annuel, montrent les données du
Bureau national de la statistique publiées vendredi.
    L'indice CPI des prix à la consommation a augmenté de 2,9%
sur un an le mois dernier, une progression supérieure au
consensus des économistes qui anticipaient en moyenne +2,5%. En
janvier, il avait progressé de 1,5%.
    Pékin a annoncé cette semaine s'être fixé un objectif d'une
inflation "d'environ 3%" pour 2018, un chiffre conforme à son
objectif pour 2017.
    Les prix à la production ont pour leur part progressé de
3,7% en février sur un an, leur plus faible hausse en février
depuis 15 mois. 
    
    * BOND DE 44,5% DES EXPORTATIONS EN FÉVRIER
    8 mars - Les exportations ont crû à leur rythme le plus
rapide en trois ans en février, ce qui donne à penser que la
croissance économique chinoise reste solide malgré la possible
détérioration des relations commerciales avec les Etats-Unis.
    Sur un an, les exportations ont progressé de 44,5%,
dépassant largement les anticipations des économistes, tandis
que les importations ont avancé de 6,3%, montrent les
statistiques douanières publiées jeudi.
    Cela fait ressortir un excédent commercial de 33,74
milliards de dollars (26,9 milliards d'euros) pour le mois.
    Les analystes interrogés par Reuters s'attendaient à ce que
les expéditions de février du premier exportateur mondial 
augmentent de 13,6%, après une croissance de 11,1% le mois
précédent.
    La croissance des importations était attendue à 9,7% en
février, après une hausse de 36,9% en janvier. L'excédent
commercial avait été estimé à 0,6 milliard de dollars le mois
dernier, contre 20,35 milliards de dollars en janvier.
    Les analystes ont toutefois averti que les données chinoises
sont souvent très volatiles en début de l'année, en raison des
importantes perturbations causées par les longs congés du Nouvel
an lunaire, qui est tombé à la mi-février cette année contre fin
janvier l'an dernier.
    Mais sur la période réunie de janvier à février, les
exportations ont augmenté de 24,4% et les importations de 21,7%.
    L'excédent commercial réuni en janvier-février a crû de
43,6% sur un an à 54,32 milliards de dollars.
    La performance commerciale de la Chine s'est améliorée en
2017 et a enregistré un bon début d'année grâce à une forte
demande intérieure et à l'étranger. Cependant, les tensions
commerciales qui s'intensifient rapidement avec les États-Unis
assombrissent les perspectives d'exportation, tandis que le
marché de l'immobilier en voie de refroidissement pourrait
freiner la demande intérieure de matières premières importées
comme le minerai de fer.
    
    * PREMIÈRE BAISSE DES RÉSERVES DE CHANGE DEPUIS 13 MOIS
    7 mars - Les réserves de change ont diminué plus que prévu
en février et cette diminution est la première depuis 13 mois,
accompagnant une baisse du yuan face au dollar dans un contexte
de vives fluctuations des marchés financiers.
    Les réserves ont diminué de 27 milliards de dollars à 3.134
milliards de dollars en février, après avoir augmenté de 21,5
milliards le mois précédent, suivant les statistiques publiées
mercredi par la Banque populaire de Chine (BPC).
    Les économistes interrogés par Reuters projetaient une
réduction d'un milliard de dollars.
    L'Administration chinoise des changes a dit que les réserves
resteraient fondamentalement stables.
    La valeur des réserves d'or a fléchi à 78,064 milliards de
dollars fin février contre 79,675 milliards fin janvier.
        
    * L'INDICE PMI CAIXIN/MARKIT DES SERVICES EN LÉGER REPLI
    5 mars - Le rythme de croissance du secteur des services a
légèrement ralenti en février, tout en restant soutenu, incitant
les entreprises à embaucher pour le 18ème mois d'affilée.
    L'indice Caixin/Markit des directeurs d'achat de ce secteur,
publié lundi, ressort à 54,2 pour le mois de février contre 54,7
pour le mois de janvier, qui était à son plus haut en 68 mois. 
    Il reste toutefois supérieur à sa tendance récente et bien
au-dessus des 50 qui séparent croissance et contraction.        
    
    * L'INDICE PMI CAIXIN/MARKIT MANUFACTURIER A 51,6 
    1er mars - Le rythme de croissance du secteur manufacturier
a atteint un plus haut de six mois en février, les entreprises
travaillant à reconstituer leurs stocks pour répondre à la
hausse des commandes, selon l'indice PMI manufacturier
Caixin/Markit, publié jeudi.
    L'indice est ainsi ressorti à 51,6 contre 51,5 en janvier.
Les économistes attendaient une légère baisse à 51,3.
    L'indice est en contraste avec l'indice PMI manufacturier
publié mercredi.  
    
    * Les indicateurs publiés en janvier   et en
février  

 (Service économique)
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.