1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Changes-Nouvelles amendes de $950 mlns aux USA
Reuters12/11/2014 à 18:30

(Actualisé avec citations, trois derniers paras) WASHINGTON, 12 novembre (Reuters) - L'une des autorités de tutelle du secteur bancaire américain a annoncé mercredi avoir infligé à trois grandes banques des amendes d'un montant total de 950 millions de dollars (762 millions d'euros) pour ne pas avoir empêché les agissements frauduleux de certains de leurs salariés sur le marché des changes. L'OCC (Office of the Comptroller of the Currency) a précisé que Bank of America BAC.N avait accepté de payer 250 millions de dollars, tandis que JPMorgan Chase JPM.N et Citigroup C.N débourseraient chacune 350 millions. Il explique que des traders de ces trois banques ont utilisé des forums de discussion en ligne pour manipuler les taux de change afin d'engranger des profits et pour partager des informations confidentielles. Ces amendes s'ajoutent à celles annoncées en début de journée par plusieurs autorités financières aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Suisse. ID:nL6N0T2134 "Plusieurs grandes banques ont laissé se développer un environnement au sein duquel des traders sans scrupules ont discuté d'une manipulation du marché des taux de change", écrit Thomas Curry, responsable de l'OCC, dans un communiqué. "Notre action aujourd'hui (...) envoie un message très fort, selon lequel de telles mauvaises conduites ne seront pas tolérées", ajoute-t-il. Ni Bank of America, ni JPMorgan, ni Citigroup ne reconnaissent ni ne démentent la moindre malversation aux termes de cet accord avec l'OCC. La Réserve fédérale et le département de la Justice continuent leur enquête sur les pratiques des banques sur le marché des changes. (Emily Stephenson, Marc Angrand et Bertrand Boucey pour le service français)

Valeurs associées

NYSE -4.18%
NYSE -4.60%
NYSE -3.07%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer