1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CHANGES-Le franc suisse victime d'un "flash crash" en Asie
Reuters11/02/2019 à 14:13

    LONDRES, 11 février (Reuters) - Le franc suisse a été
victime d'un "flash crash" lundi sur les marchés asiatiques, une
baisse brutale favorisée par le manque de liquidité qui l'a fait
tomber brièvement à son plus bas niveau depuis novembre face au
dollar.
    La devise helvétique a perdu jusqu'à 1% en quelques minutes
contre le billet vert peu après 22h00 GMT: alors qu'elle se
traitait autour de 1,0004, elle est tombée à 1,0095 au plus bas
du jour, avant de revenir dès 22h35 GMT à son niveau antérieur. 
    Vers 13h00 GMT, le franc se traitait autour de 1,0035
 CHF= , en repli d'environ 0,37%. Le dollar s'appréciait alors
d'environ 0,2% 
    Le fait que la journée de lundi soit fériée au Japon a
fortement réduit la liquidité du début de la séance en Asie, un
contexte favorable à ce type de phénomène.
    "Puisqu'il n'y a pas eu de nouvelle importante pendant le
début de la séance en Asie, ce mouvement semble dû
principalement à quelques gros ordres exécutés dans un contexte
de très faible liquidité", a expliqué Maros Hadjikyriacos,
analyste du courtier XM. 
    D'autres intervenants ont appelé à relativiser l'importance
de ce mouvement. 
    "Il n'y a rien à commenter (...) Un écart de 1% dans un
contexte de faible liquidité n'est pas un crash. Si quelqu'un
s'y connaît en matière de secousses sismiques sur le marché des
changes (...) c'est bien la Banque nationale suisse", a ainsi
dit Viraj Patel, stratège devises d'Arkera, une société de
technologies financières.
    Le franc suisse avait gagné jusqu'à 30% en 2015 après
l'abandon totalement inattendu de l'arrimage du franc à l'euro. 
    Le précédent "krach éclair" sur le marché des changes
remontait au 3 janvier, lorsque le yen avait soudainement bondi
de 7% face au dollar australien. 
    

 (Tom Finn, Marc Angrand pour le service français)
 

Valeurs associées

-0.08%
+0.36%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer