Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Changes et prix éclipsent le rebond des volumes pour Michelin

Reuters23/04/2014 à 22:26

RECUL DE 2,4% DU CA DE MICHELIN AU PREMIER TRIMESTRE

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Michelin a fait état mercredi d'une baisse de 2,4% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, les effets de change négatifs et les pressions sur les prix éclipsant la bonne tenue des volumes.

Le fabricant de pneumatiques a dégagé sur les trois premiers mois de l'année des ventes nettes de 4,8 milliards d'euros. A périmètre et change constants, le chiffre d'affaires ressort en hausse de 2,5%.

Comme en 2013, la vigueur de l'euro face aux dollars américain, canadien et australien, au real brésilien, à la livre turque, au rouble russe, au peso argentin et au rand sud-africain a encore pesé sur la croissance du premier trimestre, à hauteur de -4,6%.

"Nommez une devise, elles sont toutes là, malheureusement", a déclaré Marc Henry, directeur financier du groupe, au cours d'une téléconférence avec les analystes.

L'effet négatif sur le résultat opérationnel 2014 est toujours attendu autour de 230 millions d'euros, similaire à celui de 2013.

Malgré un effet mix favorable lié à la montée en gamme des produits Michelin, la croissance des trois premiers mois de l'année a également été amputée par un effet prix négatif de 98 millions d'euros, conséquence de clauses contractuelles d'indexation et de baisses ciblées dans un contexte plus favorable pour les matières premières.

En février, Michelin avait estimé que la baisse du caoutchouc naturel et du pétrole devrait avoir un effet positif de 300 millions d'euros sur ses résultats au premier semestre.

La concurrence accrue du japonais Bridgestone et de l'américain Goodyear a notamment contraint Michelin à réduire les tarifs de certains produits de ses marques d'entrée de gamme BFGoodrich et Kleber.

"Nous avons dû ajuster ces marques pour récupérer", a indiqué Marc Henry, tout en précisant que la marque Michelin avait résisté en grande partie à la pression grâce à son positionnement davantage premium.

L'effet devises et prix a éclipsé une hausse de 3,4% des volumes au premier trimestre, reflet de la reprise du marché automobile en Europe, après six années de contraction, ainsi que de la bonne tenue des marchés en Amérique du Nord et en Asie, mais aussi d'un rebond de la demande sur les segments poids lourds.

"Nous devrions observer d'ici le quatrième trimestre un retour de la croissance des volumes dans le secteur minier aussi", a souligné Marc Henry.

Dans ce contexte, Michelin a confirmé sa prévision d'un rebond des volumes de 3% sur l'ensemble de l'année ainsi que ses objectifs financiers, notamment un résultat opérationnel avant éléments non récurrents en croissance hors effets devises et un cash-flow libre structurel supérieur à 500 millions d'euros.

(Edité par Dominique Rodriguez)


Mes listes

valeur

dernier

var.

8.294 +1.74%
5412.83 +0.39%
CGG
1.898 +2.59%
38.84 -1.62%
EDF
11.465 -4.14%
431 +0.47%
5.63 +4.65%
2.57 0.00%
50.64 +0.68%
0.88 -1.68%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.