Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Change Capital a fait une offre non engageante sur Lancel

Reuters16/10/2013 à 22:12

PARIS (Reuters) - Le groupe Richemont a reçu une offre non engageante du fonds Change Capital pour le rachat du maroquinier Lancel, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier.

"Change Capital a fait une offre non engageante il y a dix jours", a déclaré une des sources à Reuters.

Richemont, propriétaire de Cartier et Van Cleef & Arpels, envisage aussi de vendre la marque Chloé. Le groupe suisse n'a pas encore mandaté de banquier mais "la question n'est pas de savoir si c'est en vente mais quand cela le sera", a indiqué une des sources.

Outre l'offre de Change Capital, le conglomérat asiatique Swire, premier actionnaire de la compagnie Cathay Pacific, a manifesté son intérêt pour Lancel mais souhaiterait y prendre une participation seulement minoritaire en association avec un fonds.

Par ailleurs, selon une source industrielle, le groupe de Hong Kong YGM, propriétaire de Guy Laroche et du britannique Aquascutum, serait lui aussi intéressé.

Change Capital s'est refusé à tout commentaire, tandis que personne n'était joignable chez Swire et YGM.

Le fonds Change Capital Partners, créé par Luc Vandevelde, ancien PDG de Carrefour, est l'actionnaire majoritaire de la marque française de prêt-à-porter Paule Ka. Il s'était déjà porté acquéreur, avec Eurazeo, des marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot, finalement rachetées par le fonds KKR en juin.

Lancel, rachetée par Richemont en 1997 pour environ 200 millions d'euros selon une source industrielle, a connu une valse de dirigeants sans précédent.

Plus d'une dizaine de PDG se sont succédés et le maroquinier n'a pas fait l'objet de l'attention nécessaire de son actionnaire, selon des professionnels du secteur.

La marque, déficitaire, réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires d'environ 135 millions d'euros.

"Lancel a été une très belle marque. Elle conserve un grand potentiel, elle a une histoire et des archives, mais elle a été très abîmée par ses dirigeants successifs, qui l'ont mal gérée et ne lui ont pas trouvé le directeur artistique idoine", commente l'un d'entre eux.

"Il y a un énorme travail de retournement à faire, les stocks sont colossaux et il faudrait rapatrier la production en France."

Pour se relancer, Lancel s'est fourvoyé sur le terrain du bling-bling bas de gamme, vendu cher et fabriqué en Asie.

L'acheteur potentiel devra donc consentir d'importants investissements et avoir du temps devant lui, dans une conjoncture difficile en Europe et ralentie en Chine.

Plusieurs grands fonds et investisseurs, comme Eurazeo et PAI ou l'asiatique Fung Brands, propriétaire de Sonia Rykiel et du chausseur Robert Clergerie, se sont penchés sur le dossier avant de le refermer rapidement, a-t-on ajouté de sources informées.

Astrid Wendlandt et Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.56 -1.93%
5637.51 +0.41%
0.155 0.00%
159.4 +2.51%
11.48 -4.97%
7.066 +0.45%
14.295 -0.66%
4494.91 +0.44%
54.5 +0.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.