Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Chanel rachète le fabricant de cachemire Barrie Knitwear

Reuters16/10/2012 à 22:30

CHANEL RACHÈTE LE FABRICANT ÉCOSSAIS DE CACHEMIRE BARRIE KNITWEAR

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - La maison Chanel a annoncé mardi l'acquisition du fabricant écossais d'articles en maille de cachemire Barrie Knitwear, filiale du groupe Dawson International placé en redressement judiciaire depuis août 2012.

Avec cette dernière acquisition, qui vient s'ajouter à celle du gantier Causse, en septembre, le groupe de luxe français compte pas moins d'une douzaine de savoir-faire dédiés aux métiers de la couture.

"Nous avions des relations historiques avec Barrie Knitwear, remontant à 25 ou 30 ans. Il s'agit pour nous de préserver une des dernières grandes manufactures écossaises", a déclaré à Reuters Bruno Pavlovsky, président des activités mode de Chanel.

Comme avec les autres artisans rachetés par la maison de la rue Cambon, Barrie Knitwear continuera de fournir d'autres grandes griffes de luxe, comme Hermès, ou bien de fabriquer ses propres collections pour les grands magasins américains.

Chanel regarde "tous les dossiers qui se présentent, sans nécessairement conclure", a précisé Bruno Pavlovsky, insistant sur la nécessité pour le groupe de pouvoir assurer son développement grâce à des savoir-faire uniques et menacés de disparition.

La manufacture fabrique notamment les célèbres cardigans bicolores de Chanel.

"Elle dispose d'un savoir-faire de très grande qualité, avec des machines à mailler capables de répondre aux besoins des studios, en réalisant notamment des prototypes", a noté Bruno Pavlovsky.

Située dans la région des Scottish Borders, Barrie Knitwear conservera la totalité de ses 176 salariés ainsi que son management actuel.

Elle réalise entre 20.000 et 25.000 pièces en maille par an, cardigans, pulls ou vestes, vendues en boutique à des prix oscillant entre 1.200 et 2.500 euros.

Le montant de la transaction comme le chiffre d'affaires de l'entreprise n'ont pas été rendus publics.

Chanel, qui n'était pas l'unique candidat au rachat de l'entreprise, estime l'avoir emporté grâce à ses relations très anciennes avec la manufacture écossaise.

Le groupe a notamment racheté les brodeurs Lesage et Montex, le bottier Massaro, le parurier Desrues, le plumassier Lemarié, le chapelier Maison Michel, l'orfèvre Goossens et le parurier floral Guillet, tous acteurs de la haute couture et fournisseurs sans exclusivité des grandes maisons de mode.

Pour Bruno Pavlovsky, ce sont maintenant les difficultés des fabricants de tissus de qualité, notamment italiens, qui sont à surveiller.

Edité par Jean-Michel Bélot

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.